Bon plan et découverte

Tout plaquer pour du fromage

Publié le 29.05.2019

S’il y a 10 ans, on avait dit à Charlène qu’un jour elle instagramerait du comté, du morbier … elle nous aurait sans doute pas cru.

Et pour cause, à cette époque, Charlène travaillait dans un boîte de fusion-acquisition.

Quoi que ! Mariée à la finance, la jeune femme avoue qu’elle entretenait déjà une relation sérieuse avec le fromage. Infatigable, Charlène occupait ses week-ends à vendre des produits-laitiers sur le marché. Un job décroché après une rencontre fortuite. L’opportunité pour elle de « travailler quelques heures avec des gens passionnés ». « J’ai rapidement réalisé que toucher des meules et des tommes, m’excitait plus que le rachat de capital. » lâche-t-elle.

Si j’étais un fromage, je serais une pâte molle!

Charlène de Charlicot Néo-fromagère

Elle arbore une croûte costaude et sèche mais son cœur tout coulant veux vivre une vraie aventure humaine. « Si j’étais un fromage, je serais une pâte molle, je serais le moelleux du revard » dit-elle. Un fromage fabriqué au pied du mont Revard au dessus du lac du Bourget pour les curieux. Alors, il y a 4 ans, lorsque le cabinet qui l’emploie est racheté, elle met son ancienne vie sous cloche pour ouvrir sa propre fromagerie-crèmerie à Paris.
Deux stages plus tard – le premier aux côtés de Cyril Hardouin sur le Marché d’Aligre, le second avec Violaine Verrin, son mentor comme elle aime à le dire – la néo-fromagère maitrise l’art de la coupe et sa boutique Charlicot, prend ses quartier rue de la Folie Méricourt.

La fromagerie Charlicot
Avec l’aide de son employé Bastien et son apprenti Vincent, Charlicot soigne 140 références de fromage dans ce qui ressemble à une grande cuisine ouverte de loft moderne à la déco bien léchée.

Le revival du fromage

Son objectif ? Rendre les fromages plus fun . « C’est connoté fins gourmets mais avant les ouvriers bossaient avec leur morceau en poche. Faut se détendre c’est que du fromage».
Chez Charlicot on trouve plus de 140 références plus ou moins odorantes, des fromages régionaux surtout et quelques produits de nos voisins européens parfaitement sourcés, une épicerie fine et une cave à vin.
Ses sources ? Des grossistes du Marché International (MIN) de Rungis bien sûr. « C’est le plus gros cartel de fromage du monde » dit-elle avec un sourire gourmand. Mais aussi des affineurs et des jeunes fromagers qui la stalk sur Instagram (@charlicot_fromagerie). Même ses clients lui dénichent des pépites pendant leurs voyages à l’instar d’un cheddar aux oignons caramélisés tout droit venu du sud de l’Angleterre. « C’est une tuerie ». Effectivement, testé et approuvé.

 

CHARLICOT Fromagerie
Fromagerie + Vins + Épicerie fine
☎️ 01 58 30 96 32
🚩6 rue de la Folie Méricourt PARIS 11

 

 

Ses adresses fétiches

Sa cantine : Désirée.
« En semaine, quand je veux manger healthy. Et le week-end aussi parce que les brunchs sont à tomber. Quel plaisir de prendre son café fumant avec l’odeur des fleurs fraîches. »
5 Rue de la Folie Méricourt, 75011 Paris

Sa pause sucrée : La cave à dessert.
« C’est nouveau. Cette petite nana, sommelière et pâtissière de formation propose des accords vin -pâtisseries pour toujours plus de bonheur et de gourmandise »
35 Rue Popincourt, 75011 Paris

Tout savoir sur

Bon plan et découverte

Bon plan et découverte

#1 Milkyway : Les incontournables de la Grosse Pomme

Créativité inspiration

5 astuces pour équilibrer bons repas et petit budget

Bon plan et découverte

La tendance des box à fromages : se laisser surprendre chaque mois

Bon plan et découverte

Vieilles Charrues : vous prendrez bien un p'tit verre de lait !

Bon plan et découverte

Vendée Globe Culinaire : une escale gourmande face à la mer

Bon plan et découverte

Best of boissons glacées !

Créativité inspiration

Cuisinez à petit prix avec les produits laitiers, épisode 7 : menu de fête chic et pas cher

Bon plan et découverte

Les livres à (s')offrir à Noël

Les fromages

La route des fromages d'Auvergne pour des vacances très nature !

Les yaourts

Le boom des bars à yaourts

Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

3 nuances de chocolat... chaud !

Ma semaine de ski : 7 jours, 7 spécialités locales !