Bon plan et découverte

Vacances en France fromagère

Publié le 17.07.2020

C’est l’heure de penser aux vacances. Pour beaucoup, l’été sera français. Et cela tombe bien.  L’hexagone n’est que pépites géographiques, historiques, gastronomiques et fromagiques. Avec ses centaines de fromages, ses 13 régions, la France reste le paradis pour les accros de la pâte molle, dure ou fleurie. Dis chéri-e, si on partait au pays du fromage ?

Le nord crémeux

 

L’Ile de France n’est pas que Tour Eiffel et bateaux mouche. Coulommiers, Chaource, Fougerus, Fontainebleau, Brie (de Maux, de Melun, de Montereau, de Nangis, de Provins, noir) y sont entre autres produits. A Meaux, la cathédrale St Etienne, le palais épiscopal comme la maison de Brie restent des sites aussi remarquables qu’un brie coulant.

 

Au nord, c’était les corons. Mais aussi les boulettes, d’Avesnes ou de Cambrai. Le vieux Lille est d’architecture charmante et le frometon du même nom, un rectangle un peu fort et épicé. Le charme de Lille c’est aussi manger une tarte qui pue – en plein air, c’est donc mieux – au marché de Wazemmes (mardi, jeudi, dimanche). Et, le seul pain d’Alex Croquet et un Maroilles à point devraient définitivement changer votre vision du pays chti.

 

En poussant un peu plus vers l’ouest, on trouvera verdure, fraicheur et normandes. Les paysages du pays du camembert se suffisent à eux-mêmes. En mordant dans un fromage rond, on perçoit les odeurs de bocage que l’on a sous les yeux.

L’Ouest regorge de fromages

 

En continuant sur l’Atlantique, la Bretagne est connue pour ses beurres, moins pour ses fromages ; po

Le Poitou-Charente se présente lui comme la plus grande région au monde en quantité de fromages transformés. Au règne de la chèvre, Mothais sur feuille, bûche du Poitou, chèvre-boîte, chef-boutonne, clochette, rond de Lusignan et autres Chabichou sont rois. Ceux-ci possèdent leur propre route. Elle mène par exemple à la Ferme des Filaos (Rouillac), qui offre des visites pédagogiques s’achevant par un tour en tracteur.  Une visite à la ferme puis une virée en marais poitevin et l’été est fait. Petite particularité locale à découvrir du côté maritime : la jonchée. Fabriquée à partir de lait de vache, de brebis ou de chèvre caillé, elle est présentée dans un paillon de jonc tressé. Erick Jarnan, à St Nazaire sur Charente, reste le dernier producteur sur jonc naturel.

 

 

Après les huitres d’Arcachon, l’Ossau-Iraty en Pyrénées atlantiques. Le pays du pur brebis foisonne de paysages et d’activités très diversifiés : océan, vallées, surf, randonnées, gastronomie. Les cabanes d’estive sont ouvertes les 30 juillet, 6 et 13 août et les producteurs d’Ossau, Aspe et Barétous ouvrent volontiers leurs portes.

Puy-de-Dôme et Cantal, d’un fromage à l’autre

 

Il paraît judicieux, avant les grandes chaleurs du sud, de bifurquer ici vers le centre. Halte incontournable pour un fromagivore :  l’Auvergne et ses multiples fromages notamment ses 5 AOP.  Cantal, St-Nectaire, Fourme d’Ambert, Bleu d’Auvergne et Salers sont fabriqués dans ce magnifique terroir volcanique. Caves, fermes, musées, 38 étapes sont pré-dessinées dans le secteur, autour de la question. La région regorge de petits musées et sites de dégustation. A l’image de la maison des Fromages d’Auvergne d’Église neuve-d’Entraigues. 7 fabricants sont installés à Roquefort. Mais attention, vous ne trouverez à Ambert qu’une fort jolie mairie en forme de fourme. Celle-ci est désormais produite entre les monts du Forez et ceux d’Auvergne. Mais la Maison de la fourme d’Ambert vous racontera tout cela. Reste que le voyage vaut pour le simple fait de découvrir le vrai gout d’un St Nectaire au marché de Clermont-Ferrand.  

 

Sud-est : l’incontournable

 

On rejoindra la Méditerranée par les Cévennes – autre pays de chèvre – et l’ouvrage d’art du Pont de Millau. Halte dans la campagne des calanques à coté de Marseille pour découvrir la dernière née des AOP : la brousse du Rove. Fabriquée du printemps à l’été avec le lait des chèvres typiques et rustiques du petit village rocailleux dont elles portent le nom. Dégustée salée comme sucrée, la brousse est un fromage frais moulé dans des faisselles coniques. A Marseille, ne manquez pas la Laiterie marseillaise qui fabrique directement en ville yaourts et fromages.

 

Ne ratez pas la Savoie

Les plateaux de fromages se passant rarement d’une production savoyarde, retour à la montagne où les vaches paissent à cette saison en altitude. On trouvera dans quelques mois les Beaufort ou Comté bien parfumés produits avec ce lait estival. Reblochon du val d’Arly, tome des Bauges du massif des Bauges, Adondance de la vallée d’Abondance, les tommes de Savoie, la raclette de Savoie se fondent avec le relief local. Très bien faite, la carte des fromages de Savoie vous orientera en fonction de vos gouts culinaires ou oisifs. La région n’offre que paysages et spécialités qui détendent. Encore en hésitation ? Jouez pour tenter de gagner un week-end près du Mont-Blanc ou une rando en montagne.

 

Avant dernière étape : le Jura

 

Ici, ne croyez pas que l’on cultive des fruits. Les fruitières sont des fromageries traditionnelles qui transforment le lait en fromage. Comté, Morbier, Mont d’Or, Bleu de Gex et Gruyère, Cancoillotte font le Jura. Voir les meules se fabriquer puis s’affiner sur d’immenses étagères reste toujours une visite enrichissante. Spécialité régionale, le célèbre fromage en triangle a lui aussi son lieu dédicacé.

Aux portes du Jura, ce tour de France fromager ne saurait s’achever sans un munster. On redécouvrira en Alsace. On le mange ici presque crayeux et en tout cas très peu fort.  

Des accords parfaits

Le fromage est au même titre que le vin, un patrimoine français. Les deux s’accordent, tant dans le gosier que sur les routes. Comme celles de vin – souvent les mêmes – les régions à fromages proposent toutes des itinéraires fléchés. Routes des fromages, étapes informatives ou gourmandes, sont généralement indiqués dans les offices du tourisme, maisons régionales, sites d’AOP, http de syndicats interprofessionnels, sites de maisons des fromages, etc. Des cartes spéciales cheese lovers sont disponibles en ligne comme en papier. Les activités thématiques ne manquent pas aux 4 coins de la France : traite des vaches, marchés de producteurs, processus de fabrication, promenades dans les alpages, dégustations, gouters à la ferme, ateliers du gout, escape games, les propositions vont de 7 à 77 ans. Et si le tour de France cycliste est reporté, celui du fromage reste d’actualité. 87 itinéraires labellisés « Vélo et fromages » existent. Poussons de la meule, protéïnons nos vacances !

 

À lire sur Oh My Milk

La route des fromages d'Auvergne pour des vacances très nature !

À lire sur Lait’quilibre

Visitez la ferme de Saint Hippolyte

À lire sur Oh My Milk

Découvrez les 10 fromages préférés des Français

Tout savoir sur

Bon plan et découverte

Les produits laitiers, un univers un peu ennuyeux ? Que nenni ! Pour vous en convaincre, piochez parmi nos idées de vacances nature, découvrez nos portraits de fromagers hors du commun et les dernières tendances culinaires. Prêt, partez, dégustez !

Accords et fromages

Le Berthoud : une recette au fromage officialisée

Pâtisserie 2.0

La pâtisserie

Les grands pâtissiers à l’heure de la vente en ligne

Bon plan et découverte

Séquence nostalgie : J’ai testé pour vous … Le Cheese Geek

dernière minute

Bon plan et découverte

Y aura-t-il du fromage à Noël ?

Bon plan et découverte

MEALK, une adresse entièrement dédiée au fromage

Bon plan et découverte

Bricoleurs de Douceurs : le succès marseillais

Bon plan et découverte

Une fermière au pied des HLM

Bon plan et découverte

L’univers fantastique d’Olivier Stehly débarque à Châtelet

Bon plan et découverte

Saké et comté, le nouveau pairing à adopter

Bon plan et découverte

Tout plaquer pour du fromage

Fait-maison

Salade de camembert pané de Paprikas

La crème

La tarte à la crème : 3 recettes incontournables

Paroles de chefs

Sweet Cheese : Cheesecake à la tomme de Savoie par Clarisa Martino