Actualites

12.03.12 - Surprenez vos invités avec des gaufres salées

Les gaufres salées se préparent comme les gaufres sucrées : avec une pâte et un gaufrier ! En apéritif, en entrée ou en guise de repas sur le pouce, elles se prêtent à toutes les variations.

Les gaufres complètes

En incorporant des ingrédients à une pâte à gaufres classique, on obtient un apéritif ou un repas familial à déguster avec des crudités ou une soupe de légumes. Les enfants adorent !

La recette pour 4 personnes : mélanger 250 g de farine + ½ sachet de levure chimique + 1 cuillère à café de sel fin + 2 jaunes d’œufs + 500 ml de lait + 60 g de beurre fondu. Incorporer un ou plusieurs ingrédients de garniture pour donner du goût et de la consistance :

  • Quelques pincées d’aromate(s) : noix de muscade moulue, curry en poudre, pesto, herbes de Provence, persil haché, cube de bouillon émietté…
  • 100 g de fromage râpé (gruyère, emmental, comté, mimolette vieille, edam vieux, beaufort…) ou coupé en petits morceaux (saint-nectaire, reblochon, maroilles, fromage fondu…).
  • 150 g de légumes : oignons ou échalotes finement hachés, petits dés de courgettes ou de poivrons, purée d’épinards, fondue de poireaux, tomates séchées hachées…
  • 100 g de charcuteries coupées en morceaux : jambon cru ou cuit, bacon, chorizo…

Ajouter les blancs d’œufs battus en neige et laisser reposer 30 minutes. Allumer et graisser le gaufrier avec du beurre fondu. Cuire les gaufres quelques minutes jusqu’à ce qu’elles soient dorées.

Les gaufres de pommes de terre garnies

Pour des recettes plus raffinées, mieux vaut se rabattre sur les gaufres aux pommes de terre, à garnir après la cuisson.

La recette pour 4 personnes : cuire, peler et réduire en purée 600 g de pommes de terre à chair farineuse. Mélanger avec 6 jaunes d’œufs, du sel et du poivre. Incorporer les blancs d’œufs battus en neige. Allumer et graisser le gaufrier avec du beurre fondu. Cuire les gaufres quelques minutes jusqu’à ce qu’elles soient dorées.

Déguster ces gaufres chaudes ou tièdes :

  • Comme des toasts apéritifs, avec une tartinade au fromage frais ou un beurre aromatisé.
  • En remplacement de blinis, avec du fromage frais ou de la chantilly salée, le tout servant de support à du saumon fumé.
  • Façon « gaufres benedic » avec un œuf poché et une sauce hollandaise (sauce émulsionnée au beurre, aux jaunes d’oeufs et au citron).
  • En guise de club’gaufre ou croq’gaufre, en utilisant les gaufres comme des tranches de pain de mie pour enfermer du jambon, des lamelles de poulet cuit, du thon émietté, du fromage prétranché, de la sauce béchamel, des tranches de tomates, des champignons rapidement poêlés… Passer au four ou à la poêle avant de déguster.

Une astuce pour terminer : s’il vous reste quelques gaufres nature à la fin du repas, conservez-les au frais et passez-les au grille-pain avant de les déguster !

Crédits photos : N. CARNET / CNIEL / T. Bryone – C. Herlédan / Cercles Culinaires CNIEL. 

Print This Post
Share

1 commentaire

  1. C’est vrai que c’est bien sympa ces gaufres salées…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>