Les produits laitiers

Les produits laitiers

derniers articles
  • 07-12
    Et si on faisait un apéritif dînatoire pour le réveillon de Noël ?

    Nos meilleures idées pour un buffet chic et festif.

  • 05-12
    Les plats emblématiques des chefs français (2) : des années 1960 aux années 1980, la Nouvelle Cuisine

    La vocation laitière de la France se prolonge naturellement dans la cuisine de ses chefs. Pour ce florilège de plats « signature » faisant la part belle aux produits laitiers, nous nous sommes intéressés aux grands cuisiniers français depuis le début du XXe siècle. Attention, ça donne faim !

  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

  • 30-11
    Les livres à (s’)offrir à Noël

    Comme chaque année, retrouvez notre sélection de livres à déposer au pied du sapin de Noël.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Connaissez-vous le lait ribot ?

Le plus breton de tous nos laits ne se déguste pas qu’avec des galettes ! Découvrez cet aide cuisinier hors pair.

lait-ribot

D’origine bretonne, ce lait pas comme les autres étonne par son goût acidulé et séduit par ses nombreuses possibilités culinaires. A découvrir d’urgence !

Issu de la fabrication du beurre
Quand on baratte la crème pour en faire du beurre, un liquide blanchâtre apparaît : c’est le petit-lait. La ribotte, en breton, c’est le nom de la baratte ! D’où ses autres noms : lait battu, babeurre et « buttermilk » (littéralement « lait de beurre ») anglo-saxon.

A l’heure actuelle
L’authentique lait ribot, avec sa consistance légèrement grumeleuse, ne se trouve plus qu’en Bretagne. Désormais, on trouve également sous cette appellation du lait maigre (1 à 3% de matières grasses), fermenté avec des souches de bactéries différentes de celles des yaourts. Son goût ? Celui d’un yaourt à boire nature, en plus liquide et avec une saveur plus acidulée. On le trouve en bouteille plastique ou en Tetrapack, au rayon des laits frais.

Quelques idées pour le cuisiner
On évite de le faire chauffer, et on le met à l’honneur pour :

  • y tremper des galettes de sarrasin ou versé sur des pommes de terre bouillies, selon la tradition bretonne,
  • pâtisser des douceurs anglo-saxonnes (pancakes, muffins, scones…) à la place du lait. Il le rend plus moelleuses et aériennes.
  • remplacer la crème dans une soupe froide (courgette, petits pois…)
  • faire mariner du poulet avec du curry et de la coriandre fraîche. Essuyez les morceaux avant de les faire cuire au barbecue ou sous le grill du four. Vous verrez, le lait ribot attendrit et parfume la volaille !
  • alléger les desserts : clafoutis, panna cotta, …
  • renouveler les milk-shakes en le mixant avec des fruits (pêches, framboises…) et des glaçons
  • déguster un cocktail très indien façon lassi en l’aromatisant d’un trait de sirop de rose.

Décidément, le lait ribot n’a pas fini de nous rendre accro !

Plus d'articles

Mots clés

sebastien-bergne_hot-milk-lab
article précédent
Milk lab : les designers réinventent le lait à la Milk Factory

Milk lab : les designers réinventent le lait à la Milk Factory

Une expo à ne pas manquer du 29 mai au 30 juin 2015 à Paris.

Les produits laitiers conjugués au futur

Les produits laitiers demain, quelles propositions ? 10 designers professionnels et des étudiants en écoles d’art ont été invités à répondre à cette question par la Milk Factory, le laboratoire de création des produits laitiers : 5.5 designers, Sebastian Bergne, BET C Design, Marc Brétillot, Stéphane Bureaux, Elium, Marti Guixé, François Mangeol, Nodesign, Sismo, L’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy et l’École supérieure d’art et design de Reims.

Le lait comme support créatif

Tous ont développé des projets inédits, qui invitent à sortir des sentiers battus et à porter un nouveau regard sur le lait, ce matériau indispensable au quotidien.

Certains proposent ainsi des manières insolites de consommer les produits laitiers grâce à de nouveaux contenants, gestes, associations de goût, lieux, recettes, etc.

D’autres envisagent le lait comme un matériau : ils réhabilitent la galalithe ou « pierre de lait », s’intéressent à la fibre de lait, imaginent un polymère 100 % hydrosoluble ou encore un nouveau type d’encre naturelle.

La plupart des propositions témoignent de préoccupations contemporaines : développement durable, sauvegarde des territoires, reconnexion du monde urbain avec le monde agricole, etc.

Infos pratiques
Milk Lab – Les designers réinventent le lait
Commissariat : Claire Fayolle
Scénographie et direction artistique : Ich&Kar

Du 29 mai au 30 juin 2015
Entrée libre

Milk Factory
5 rue Paul Bert, Paris 11e
www.lamilkfactory.com

Tournée-du-comté-2015
article suivant
À partir du 13 juin 2015, retrouvez les routes du comté !

À partir du 13 juin 2015, retrouvez les routes du comté !

La tournée estivale du comté se déroulera du 13 juin au 20 août.

Ce n’est pas un fromage comme les autres : ce chef d’oeuvre du patrimoine gastronomique français est affiné au moins 4 mois mais patiente parfois 48 mois à l’ombre des caves, dans lesquelles sa pâte prend une couleur jaune ou ivoire selon sa saison de fabrication. Quand l’affinage est particulièrement réussi, celle-ci offre au palais des pépites de tyrosine, véritables concentrés de goût dont on découvre toute la richesse aromatique en utilisant ses 5 sens. Il s’agit bien sûr du comté, l’un des fromages préférés des Français !

Une nouvelle tournée d’été pour le comté

Pour le quatrième été consécutif, le comté refait son show sur la route des gourmands : dégustations, démonstrations de cuisine, fabrications en plein air, ateliers pour les enfants et les grands… Les festivités commencent dès le 13 juin aux Francos Gourmandes de Tournus. Elles se termineront le 20 août à Arc-et-Senans, dans le Doubs. En tout, pas moins de 8 étapes permettront de découvrir gratuitement, dans les montagnes du Jura et en Bourgogne, toute la richesse de la célèbre AOP. Une idée à retenir pour les vacances !

Les étapes 2015

  • 13 juin – Tournus (Saône-et-Loire) – Festival des Francos Gourmandes.
  • 19 juillet – Montbéliard (Doubs) – Pavillon des Sciences – Parc du Prés-la-Rose – de 10h00 à 18h00.
  • 23 juillet – Arc-et-Senans (Doubs) – Saline Royale – de 10h00 à 18h00.
  • 30 juillet – Baume-les-Messieurs (Jura) – Cascade des Tufs – de 10h00 à 18h00.
  • 6 août – Cascades du Hérisson (Jura) – Maison des Cascades – de 10h00 à 18h00.
  • 7 août – Poligny (Jura) – Place des Déportés – de 17h00 à 20h00 (« Faîtes » du Comté).
  • 12 et 13 août – Pérouges (Ain) – Place du Tilleul – de 10h00 à 18h00.
  • 20 août – Arc-et-Senans (Doubs) – Saline Royale – de 10h00 à 18h00.

Le menu-type de chaque journée (susceptible d’être modifié selon les étapes)

  • Ateliers Dégustation.
  • Ateliers pour enfants.
  • Démonstrations de cuisine par le chef Olivier Laboute.
  • Fabrication de comté à l’ancienne en plein air.
  • Vente de différents crus de comté.

À vos agendas pour découvrir toutes les nuances du comté !

> Le site officiel du comté AOP : http://www.comte.com.