A la une

derniers articles
  • 09-12
    DIY : 4 idées de décorations de Noël en emballages laitiers recyclés

    Des moments ludiques et écologiques à partager avec les enfants.

  • 07-12
    Et si on faisait un apéritif dînatoire pour le réveillon de Noël ?

    Nos meilleures idées pour un buffet chic et festif.

  • 05-12
    Les plats emblématiques des chefs français (2) : des années 1960 aux années 1980, la Nouvelle Cuisine

    La vocation laitière de la France se prolonge naturellement dans la cuisine de ses chefs. Pour ce florilège de plats « signature » faisant la part belle aux produits laitiers, nous nous sommes intéressés aux grands cuisiniers français depuis le début du XXe siècle. Attention, ça donne faim !

  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

Voir toutes les actualités
Les produits laitiers
-

Préservons la Fourme de Montbrison !

Un événement pédagogique et militant dans toute la France du 17 au 25 Novembre 2012.

Préservons la fourme de Montbrison

En association avec les trois derniers producteurs de fourme de Montbrison, Les Fromagers de France* lancent l’opération « Préservons la Fourme de Montbrison ! », un événement pédagogique, militant et savoureux qui se déroulera du 17 au 25 novembre 2012 dans de nombreuses crèmeries-fromageries de France.

Un fromage de qualité

Reconnaissable à sa croûte de couleur orangée, la fourme de Montbrison est fabriquée avec le lait des vaches du Haut-Forez. 20 à 25 litres de lait sont nécessaires pour une seule fourme ! Cette pâte persillée aux marbrures bleu clair serait née au temps des Arvernes, bien avant la conquête de César. AOC depuis 1972 sous l’appellation « Fourme d’Ambert et de Montbrison », elle a conquis son indépendance en 2002, date à laquelle chacun des deux fromages est devenu AOC puis AOP à part entière. Le cahier des charges qui la définit depuis 2012 est encore plus strict qu’auparavant, notamment pour ce qui concerne l’ration alimentaire : interdiction des OGM, large place à l’alimentation à base d’herbe (80 %), limitation du maïs, pâturage obligatoire, quantité de foin minimale, limitation des aliments concentrés… Or, plus la qualité du lait est grande, meilleur est le fromage !

Un fromage traditionnel  

La fourme de Montbrison a traversé les siècles en restant dans son berceau, le Forez, une région où les étés sont chauds et les hivers rigoureux. Autrefois, les fourmes de Montbrison étaient fabriquées dans les « jasseries », des bâtiments de pierre à toit de chaume que l’on rencontre encore sur les pâturages d’altitude des Monts du Forez. Lors de la saison d’estive, les femmes et les filles aînées des fermiers de la vallée montaient dans les alpages, avec les troupeaux de vaches, afin d’assurer la traite du lait puis la fabrication des fourmes qui étaient affinées tout l’été. A l’automne, elles étaient vendues sur le marché de Montbrison. Aujourd’hui, la fourme de Montbrison est produite à plus de 600 m d’altitude, sur la zone délimitée par l’AOP. La pâte est salée dans la masse et égouttée sur des chéneaux d’épicéa pendant huit jours. Elle est ensuite placée en cave d’affinage pendant au moins un mois.

Un fromage à protéger

Fromage de passionnés, la fourme de Montbrison est portée par un syndicat de défense qui compense des moyens financiers réduits par une énergie à toute épreuve. Son défi : maintenir ce savoir-faire ancestral coûte que coûte ! En effet, aujourd’hui, seuls trois producteurs dans le département de la Loire produisent la fourme de Montbrison. Le quatrième, qui était le plus gros, a fermé ses portes en 2012. Face à ce constat, les Fromagers de France* se mobilisent et s’organisent autour des producteurs pour défendre ce patrimoine et sensibiliser le grand public à sa sauvegarde avant que la tradition ne se perde véritablement. Les consommateurs pourront profiter, du 17 au 25 novembre 2012, dans les crèmeries-fromageries participantes, de dégustation et de supports d’informations pédagogiques. À vos agendas !

Pour connaître les fromageries participant à l’opération :
www.fromagersdefrance.com
www.facebook.com/FromagersDeFrance

* La Fédération Nationale des Détaillants en Produits Laitiers représente les plus de 3 000 crémiers-fromagers indépendants de France (en boutiques et sur marché) et rassemble plus de 700 adhérents. Elle a pour vocation d’œuvrer pour la promotion et le rayonnement de la profession, de garantir sa pérennité et sa prospérité.

Plus d'articles

Mots clés