A la une

derniers articles
  • 20-09
    Présure et ferments lactiques : quels rôles dans la fabrication du fromage ?

    Pour fabriquer du fromage, il faut d’abord faire coaguler le lait afin de former le caillé, qui sera ensuite égoutté puis éventuellement salé et affiné.

  • 18-09
    Comment réussir le poulet rôti ?

    4 astuces pour rendre son poulet encore plus goûteux.

  • 15-09
    Tout sur la sauce au yaourt

    La plus légère des sauces se cuisine… à toutes les sauces !

  • 13-09
    4 idées pour accorder les figues avec des produits laitiers

    Découverte des affinités laitières du plus méditerranéen des fruits.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Raclette party

Le terme raclette désigne à la fois un fromage et un plat convivial. Revisitez vos classiques !

raclette-bando

RacletteLe terme raclette désigne-t-il un fromage ou une célèbre recette hivernale à base de fromage fondu ? Les deux ! Explications et variations autour de la raclette.

Le raclette, un fromage

Le raclette, au masculin, est un fromage à pâte pressée que l’on fait fondre avant de le déguster. Il est produit dans divers endroits du globe, essentiellement en France métropolitaine (notamment la réputée raclette de Savoie), mais aussi sur l’île de La Réunion, au Québec et même en Australie.

Son origine historique ? Les Alpes valaisannes, dans le sud de la Suisse. Nos amis helvètes sont d’ailleurs les détenteurs d’une AOC suisse bien connue : le « Raclette du Valais », savoureux fromage à pâte mi-dure préparé avec du lait cru de vache.

En bref, le mot raclette désigne des fromages ayant un point commun : on les fait fondre pour préparer… de la raclette, au féminin cette fois !

La raclette, un plat à base de fromage fondu

C’est en effet il y a plusieurs siècles que des vignerons suisses gourmands découvrirent, par hasard, que leur meule de fromage placée devant un feu fondait. Ils n’avaient plus qu’à la « racler » pour garnir des tranches de pain et améliorer leur déjeuner quotidien, d’où le mot « raclette ».

Avec le temps, on a pris l’habitude de verser le fromage fondu sur des pommes de terre cuites et d’accompagner le tout d’un assortiment de charcuteries (jambon cru et cuit, viande des grisons, coppa, pancetta, etc.).

Mode d’emploi

Raclette du Valais Le fromage peut être disposé devant les braises d’une cheminée ou d’un feu de bois, à l’ancienne, mais le plus simple reste d’utiliser un appareil dédié :

  • Le traditionnel : une demi-meule (parfois un quart) de fromage raclette est maintenue sur un socle et fond sous une source de chaleur. La surface est raclée quand elle est fondue et glissée dans les assiettes.
  • Le moderne : l’appareil est équipé de poêlons individuels disposés sous une résistance. Le fromage est coupé en tranches et mis à fondre dans les poêlons. Pas le temps d’aller chez le fromager ? On trouve au supermarché plusieurs variétés de fromages pré-tranchés, parfois aromatisés au cumin, poivre, vin blanc ou autres parfums.

Des idées pour changer

Pour donner du peps et de l’originalité à votre raclette party, n’hésitez pas à varier les ingrédients : morbier, reblochon, munster, maroilles, brézain (fromage à raclette fumé), mont d’Or fondu et même camembert ou fromages bleus peuvent remplacer le fromage raclette traditionnel. Le plus convivial ? Proposez plusieurs variétés afin que chaque convive constitue sa recette idéale.

En accompagnement, outre les pommes de terre, préparez quelques légumes : cornichons, petits oignons, betteraves cuites au four dans du papier d’aluminium, salade d’endives et autres légumes de saison complèteront agréablement la rondeur du fromage. A vos poêlons !

> Crédit photo : V. RIBAUT / Les Studios Associés / CNIEL / Les Fromages de Suisse.

Découvrez nos recettes faciles et pas chères

Plus d'articles

Mots clés