En famille

Retour de vacances, retour aux « bonnes » habitudes ?

Bonhommes de neige. Jenny Sturm

Publié le 16.03.2022

Les vacances sont terminées. Après une semaine où vous êtes partis… Peut-être au grand air de la montagne à vous dépenser et manger raclette, fondue et tartiflette, ou encore chez les grands-parents, autour de bons petits plats et des soirées jeux de société. Le retour à la maison peut sembler rude : horaires du coucher, organisation du quotidien et… la préparation des repas à recaler. Des parents témoignent de leur expérience post vacances et partagent leurs astuces pour conserver le bénéfice des congés.

Se laisser guider par l’envie, au petit-déj comme au goûter

Emilie et Laurent, famille recomposée de 5 enfants de 3 à 16 ans

« Pendant les vacances, nous avons eu la chance de partir une semaine tous ensemble à la campagne pour recharger les batteries. Après de longues journées de travail chargées et avec 5 enfants d’âges variés, c’était nécessaire ! Pour éviter d’aller faire des courses tous les jours, nous avons mis en place pour le petit-déjeuner et le goûter, le système suivant : Mise à disposition d’un grand pot de pâte à tartiner au chocolat et deux grands paquets de céréales par semaine. Ils peuvent les manger en une journée ou en une semaine. Comme Laurent va à la boulangerie acheter du pain tous les matins, les enfants ont donc le choix, et peuvent composer leur repas en fonction de leurs envies, puisque nous leur mettons toujours à disposition du pain, du beurre, de la confiture, du lait, des yaourts nature et des pommes. Des pommes directement achetées aux producteurs du village, en grande cagette, on est quand même 7 ! Pour se faciliter la vie, nous avons investi dans un coupe-pomme et un éplucheur, les enfants rechignent moins et les petits deviennent autonomes. Les vacances terminées, le retour à la réalité est brutal entre la reprise du travail et de l’école pour les enfants, sans compter le silence dans la maison depuis que les grands sont retournés chez leur autre maman. Côté cuisine, j’ai perdu tous mes repères pris pendant les vacances. Nourrir sept personnes tous les jours, puis seulement trois maintenant, nécessite de bien jongler avec les quantités pour éviter de se retrouver avec beaucoup trop de restes… Sinon, pour prolonger un peu le plaisir de la campagne, nous avons quand même ramené avec nous de belles cagettes de pommes. Rires »

cagette de pommes
cagette de pommes AlcelVision

Congeler en petites portions pour profiter au fur et à mesure des besoins

Camille et Raphaël, parents de Louison et Lucile, jumelles de 8 mois

« Raphaël avait envie de partir à la montagne faire découvrir la neige à nos deux petites jumelles de 8 mois, les vacances se sont bien passées, mais le retour à la maison a été mouvementé : un trajet retour qui a duré presque 10 heures à cause des embouteillages et les jumelles qui ont enduré leur première poussée dentaire… Le temps de reprendre le rythme crèche/travail/sommeil, nous alternons les repas des filles, entre petits pots du commerce et réserves de purée maison ou de compotes que nous avions congelés grâce aux surplus des semaines précédant nos vacances. On remplissait des bacs à glaçon de purée de légumes faits maison, pour pouvoir les doser facilement sous forme de cubes à décongeler. Ça évite de gâcher en ne préparant que les quantités nécessaires. Pour chaque repas, on y ajoute une cuillère à café d’huile de colza, de noix ou d’olive ou encore une petite noisette de beurre, et hop c’est prêt. Pour le goûter, nous mélangeons les compotes de différents fruits pour éveiller le goût : c’est incroyable de voir leurs visages découvrir ces nouvelles saveurs ! »

 

Un contrat pour les bonbons

Stéphane, papa de Max 4 ans et Jade 8 ans

« En étant papa célibataire, les vacances chez les grands-parents ont été une bulle de bonheur hors du temps pour les enfants et une respiration pour moi. Mes parents nous ont gâtés à la fois par leur présence mais aussi par la gourmandise. Et pour prolonger le plaisir, j’ai découvert dans le sac du retour, des stocks de bonbons pour les enfants. Pour éviter les caries, ils sont autorisés généralement uniquement pour leurs anniversaires. Cette fois-ci, pour ne pas les frustrer et éviter les caprices, nous avons convenu d’un contrat : un ou deux bonbons par jour pour le goûter en rentrant de l’école, pas plus. Et ça marche ! La grande applique le contrat et le petit suit. »

Tomme aux fleurs
Tomme aux fleurs Bernd Jürgens

Des soupes déclinées en purées pour gagner du temps

Alexandre et Elodie, parents de Romane 13 mois et Jules 11 ans

« Mon fils, ma femme et moi adorons la montagne. L’an dernier avec l’arrivée de la petite dernière : nous avons reporté ce rendez-vous annuel. Cette année, c’était un vrai plaisir de profiter du ski mais aussi des spécialités savoyardes que l’on adore. Les pantalons semblent un peu serrés depuis nos vacances mais pas de soucis, on a repris les bonnes habitudes. Lorsque je cuisine le dîner, je n’hésite pas à décliner en purée pour Romane, les légumes de la soupe, et on ne se prive pas d’un petit morceau de fromage de la région entre le plat et le dessert. On ne cherche pas à se priver lors des repas. Chaque week-end, nous essayons autant que possible de prendre un bol d’air frais pour jouer avec les enfants et retrouver la complicité des vacances en famille, histoire de prolonger ces moments-là! »

 

Diversifier et manger moins transformé

Sarah et Khaled, parents de Lila 11 ans, Inès 14 ans et Yanis 17 ans

« Les enfants sont rentrés dimanche dernier, d’une semaine chez leurs grands-parents en compagnie de leurs cousins. Ma mère, fin cordon bleu, s’est démenée en cuisine notamment pour les goûters : crêpes, gaufres, brownie… Nos ados y ont pris goût ! Difficile aujourd’hui de diversifier avec des yaourts à boire, compotes ou fruits. Ce qui fonctionne quand même, c’est les formats à emporter pour le goûter, même si l’ainé a une réelle tendance à privilégier les gâteaux. Et quand ils goûtent à la maison, je leur propose des bananes mûres transformées en milk-shake, avec des fruits congelés (fruits rouges, mangue…) et des yaourts. Ils adorent, et cela me rassure car de cette façon, ils mangent moins sucré et moins transformé. c’est quand même beaucoup mieux ! »

À lire sur Lait’quilibre

Comment faire manger des légumes à ses enfants ?

À lire sur Lait’quilibre

Je cuisine toujours pareil : comment varier les repas familiaux ?

À lire sur Lait’quilibre

Enfants d’âges différents : comment gérer les repas ?

Tout savoir sur

En famille

A la tête d'une petite tribu ? Notre rubrique fourmille de bons plans et d'idées sorties en famille : visites pédagogiques d'une ferme, expositions thématiques... Et les jours de pluie, vous pouvez tester nos expériences amusantes à réaliser avec des produits laitiers.

Parole de parents

En famille

Raclette Party, les astuces pour mettre tout le monde d’accord !

En famille

Tuto : Des cadeaux gourmands pour les fêtes : mendiants et truffes maison

En famille

Je cuisine toujours pareil : comment varier les repas familiaux ?

Le petit-déjeuner

Le plein d’idées pour renouveler le petit-déjeuner

Les yaourts

Un pot de yaourt, le plein d’idées

Alimentation des enfants et adolescents

Enfants d’âges différents : comment gérer les repas ?

En famille

A la découverte des différentes familles de fromages

Paroles de grands-parents

Alimentation des enfants et adolescents

Nourrir les petits enfants : entre plaisir et casse-tête

Astuces de parents

En famille

Témoignages : comment aborder la diversification menée par l’enfant ?

Astuces de parents

En famille

Témoignages : avons-nous changé nos habitudes suite au confinement ?

Alimentation des enfants et adolescents

Vrai/Faux : Des épinards pour bien grandir et des choux pour des os costauds ? Faites le point

Fait-maison

Tuto : Découper facilement un gâteau en 5 ou 7 parts égales

Alimentation des enfants et adolescents

5 conseils clés pour bien gérer l’alimentation des enfants de 0 à 3 ans