A la une

derniers articles
  • 23-01
    Les 7 meilleurs desserts sans cuisson

    Des pâtisseries qui nécessitent surtout de l’huile de coude… et un réfrigérateur !

  • 20-01
    Les services consommateurs des entreprises laitières… à votre service !

    Conservation, conseils d’utilisation, interrogations nutritionnelles, propositions de nouveaux produits… : le champ d’intervention des services conso est très vaste !

  • 18-01
    Le pain perdu roulé, oh la bonne idée !

    Chaud, moelleux, croustillant, gourmand… : hmmm, on en veut !

  • 16-01
    Que manger quand on allaite ?

    De tout… ou presque.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

4 bonnes raisons d’utiliser le lait pour infuser

1/ C’est bon, 2/ c’est bon, 3/ c’est bon, 4/ c’est bon. Mais encore ?

Chaï latte

Le Grand Larousse gastronomique définit ainsi le mot infuser : « verser un liquide chaud sur une substance aromatique et attendre qu’il se charge des composés odorants et sapides de celle-ci. » On connaît surtout la bonne vieille infusion – ou tisane – préparée avec de l’eau bouillante, mais si on passait au lait entier ? Non seulement celui-ci apporte des saveurs et de la douceur, mais il diffuse encore mieux les arômes grâce à ses matières grasses.

1/ Des desserts intensément parfumés

Rien de nouveau dans cette technique d’infusion, mais quelle efficacité ! Quand on prépare du riz au lait ou de la crème anglaise, on place généralement une ou plusieurs gousses de vanille dans le lait bouillant pour lui donner un goût profond et long en bouche. Le procédé fonctionne en variant les arômes (zestes d’agrumes, épices, plantes, thés…) et les recettes (semoules au lait, flan, crème anglaise, crème brûlée…), y compris en mode salé (miam, la sauce béchamel au laurier !).

2/ Du « chaï latte » (thé au lait épicé) facile

En Inde, le « chaï » ou « tchaï », thé au lait épicé et sucré, fait office de boisson nationale. Envie d’essayer ? Plusieurs spécialistes du thé proposent, en France, des mélanges tout prêts. Le Palais des thés, par exemple, suggère la méthode suivante pour transformer son Chaï Impérial, chaleureux mélange de thé noir aux épices, en délicieux chaï latte : faire infuser la composition dans 2/3 d’eau à 95 °C et 1/3 de lait pendant 3 à 5 minutes, avec du sucre à volonté.

3/ Du lait de coco maison

Envie d’un curry crémeux, d’une soupe thaï au poulet ou d’une panna cotta exotique, mais pas de lait de coco sous la main ? Lait entier et noix de coco râpée composent un substitut de lait de coco très satisfaisant, les additifs des boîtes de conserve en moins. Pour ce faire, on porte à ébullition 1 litre de lait entier, on y plonge au moins 125 g de noix de coco râpée de bonne qualité puis on laisse infuser jusqu’à complet refroidissement. Il ne reste qu’à filtrer, ni vu, ni connu ! Plus on augmente la proportion de noix de coco, plus le résultat est épais, mais pour retrouver l’onctuosité du produit original, il suffira d’ajouter de la crème fraîche dans la recette.

4/ Des yaourts aux parfums insolites

L’un des avantages des yaourts maison, c’est de pouvoir choisir ses ingrédients… et ses aromatisations ! Difficile, en effet, de trouver dans le commerce des yaourts à la lavande, à la verveine, à la rose ou au thé à la menthe. Chez soi, rien de plus simple : on fait bouillir le lait et on y fait infuser des plantes, des épices, des zestes d’agrumes, du thé ou des sachets d’infusions toutes prêtes (temps à déterminer en fonction de la force des ingrédients et des préférences de chacun). On prépare ensuite les yaourts comme à son habitude, avec pour seule limite sa créativité.

Crédit photo : chai love par desireefawn via Flickr (CC BY-NC 2.0). 

Plus d'articles

Mots clés