A la une

derniers articles
  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

  • 30-11
    Les livres à (s’)offrir à Noël

    Comme chaque année, retrouvez notre sélection de livres à déposer au pied du sapin de Noël.

  • 28-11
    Et si on faisait des spätzle ?

    Les pâtes fraîches aux œufs faciles et bon marché.

  • 25-11
    Question pas bête : d’où vient le mot fromage ?

    Une étymologie rappelant la fabrication du fromage.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Petits roulés vite faits

Entre le canapé et le maki, voici… le petit roulé !

petits-roulesB

petits-roulésInventés par le cuisinier autodidacte Thomas Clouet*, les petits roulés sont tout simplement des sandwichs au pain de mie roulés et coupés comme des makis japonais : une idée facile et amusante qui se décline à l’infini. Il fallait y penser !

Mode d’emploi :

1/ Prendre une tranche de pain de mie (nature, aux céréales, complet, brioché… à choisir en fonction de la garniture), de préférence de grand format. La déposer sur un plan de travail et couper les bords avec un couteau bien aiguisé. Pour les plus pressés, il existe aussi des pains de mie sans croûte.

2/ Avec un rouleau à pâtisserie ou une bouteille en verre, aplatir doucement la tranche de pain de mie. L’objectif : obtenir une tranche fine, dense, souple et bien plate. Attention, il faut procéder en douceur pour ne pas la déchirer !

3/ Tartiner la tranche de pain avec un ingrédient « collant ». Celui-ci va en effet permettre à tous les éléments de la garniture d’adhérer entre eux :

  • pour les roulés salés : l’idéal reste le fromage frais nature ou aromatisé, mais on peut aussi utiliser n’importe quel fromage mou, du beurre à température ambiante, de la crème fraîche, du pesto, du guacamole… ;
  • pour les roulés sucrés : du beurre mou, de la confiture de lait, du miel, de la compote… les options sont presque illimitées !

Afin d’éviter les débordements intempestifs au moment du roulage, mieux vaut avoir la main légère et se contenter d’une couche fine.

4/ Garnir avec deux ou trois ingrédients :

  • un ingrédient principal qui doit couvrir la largeur du pain de mie mais être d’une longueur légèrement inférieure (tranche de jambon, de poulet ou de dinde, carpaccio de bœuf, thon émietté…). Il peut être complété par une nouvelle couche d’ingrédient collant ;
  • un ingrédient central en forme de bâtonnet, qui servira de support pour rouler le pain de mie (bâtonnet de fromage à pâte dure, concombre, poivron ou carotte, lamelle de poulet, cornichon, cœur de palmier coupé en quatre dans la hauteur…). Il doit être posé en bas du pain, à environ 1 cm du bord.

5/ Rouler serré en s’aidant d’une natte en bambou habituellement utilisée pour les makis (à dénicher dans une épicerie asiatique) : commencer par envelopper le bâtonnet central, appuyer légèrement sur toute la largeur de la natte, rouler jusqu’au bout et appuyer de nouveau.

6/ Dérouler la natte et, avec un grand couteau sans dents et bien aiguisé, retirer les bordures et couper en quatre bouchées.

7/ Pour la touche décorative (facultative), enduire légèrement les roulés de fromage blanc avant de les passer dans des herbes aromatiques, petites graines, fruits secs concassés, épices, chapelure de pain d’épices…

8/ Réserver au frais et servir en guise d’apéritif, de sandwich pour un pique-nique festif ou de lunch à picorer au bureau.

* Le plein d’idées dans le livre Les petits roulés de Thomas de Thomas Clouet, Hachette Pratique.

Crédit photo : Petits roulés par Claude 37 via Flickr.

Plus d'articles

Mots clés