À l’occasion de la sortie de Mukai, le manga co-produit par les produits laitiers, découvrez des contenus exclusifs

MUKAI, LE MANGA CO-PRODUIT PAR LES PRODUITS LAITIERS

Le jeudi 10 novembre 2022 sort le nouveau manga “Mukai” en librairies. À cette occasion, découvrez le synopsis, l’interview de l’auteur, les personnages …

En savoir plus

5 astuces pour (s’)ouvrir l’appétit au petit-déjeuner

Publié le 07.03.2018 , mis à jour le 26.10.2022

Le petit-déjeuner est recommandé par les nutritionnistes, mais comment faire quand on n’a pas vraiment faim ?

Pas faim au petit-déjeuner ? Gare aux coups de pompe et déséquilibres nutritionnels, en particulier chez les enfants qui sont en pleine croissance : pour eux, ne pas manger le matin a des implications concrètes sur l’attention et la fatigue en classe.

 

Des idées pour donner envie de manger avant d’attaquer une journée d’école ou de travail

  1. Attendre un peu avant de s’attabler
    Certaines personnes n’ont pas faim au saut du lit, mais leur ventre se met à gargouiller une demi-heure ou une heure après ! Une des solutions serait de se doucher et de s’habiller au lever, puis seulement ensuite de prendre son petit-déjeuner. Dans le même esprit, le fait de commencer par hydrater son corps avec de l’eau, un thé ou un café permet de réveiller le système digestif en douceur. Ensuite, un yaourt et d’une poignée de fruits secs peuvent suffire, quitte à prendre une collation légère plus tard dans la matinée.
  2. Tenter le petit-déjeuner salé
    Le contenu du petit-déjeuner est culturel : dans de nombreux endroits du monde, il est salé ! Adultes et enfants peuvent parfaitement troquer chocolat chaud et tartines contre des œufs, du fromage ou du jambon blanc. Les plus petits aiment particulièrement les œufs à la coque accompagnés de mouillettes beurrées ou tartinées de fromage frais. À compléter par un fruit frais et de l’eau ou un verre de lait.
  3. Miser sur les smoothies
    Et si la clé était de boire plutôt que de mâcher ? La solution la plus complète : le grand verre de smoothie, qui se prépare en passant au blender un produit laitier (lait, yaourt, lait fermenté ou fromage blanc) + un ou plusieurs fruit frais (banane complétée par kiwi, orange, poire, pêche, fraises…) + 1 poignée de flocons d’avoine ou autre céréale nature + éventuellement des parfums et ingrédients sucrants (cannelle, menthe, miel, sirop d’érable…). En été, on peut ajouter quelques glaçons pour un résultat très frais.
  4. Préparer le petit-déjeuner à l’avance
    Entre douche, préparation des enfants et révision des tables de multiplication avec le grand, on est parfois simplement découragé à l’idée de devoir préparer un petit-déjeuner. Ce n’est donc pas un problème de faim, mais plutôt d’organisation. La solution ? Miser sur un porridge du lendemain, qui se prépare la veille au soir, ou une belle marmite de riz au lait qui se conserve plusieurs jours au frais.
  5. Apprêter une jolie table
    Enfin, parce qu’on mange aussi avec les yeux, il peut être très efficace de soigner la table pour aiguiser les appétits : une motte de beurre présentée dans une jolie assiette, des yaourts, un pot de lait, des fruits coupés et prêts à être dévorés, des tranches de pain dont se dégage une appétissante odeur de grillé, un gâteau maison… En prenant le petit-déjeuner en famille, c’est encore mieux pour faire du premier repas de la journée un moment de partage et de convivialité !

Le petit-déjeuner, un moment clé pour l'équilibre de la journée

Lire l'article

Les bonnes idées du petit-déjeuner nomade

Lire l'article

Ne zappez plus le petit-déjeuner !

Lire l'article

Les petits-déjeuners du monde : l'Espagne

Lire l'article

Partager cet article

Mots clés

Les alertes

Abonnez-vous aux notifications pour etre alerte des qu’un article est publie sur notre site