A la une

derniers articles
  • 17-09
    Ma reconversion fromager : interview de Paul Zindy, fromager urbain

    Fromager urbain : c’est le nouveau métier de Paul Zindy, 32 ans, qui a relevé le challenge un peu fou d’ouvrir la Laiterie la Chapelle au cœur de Paris. Ce faisant, il entend proposer des fromages fabriqués sur place, à partir du lait de vaches franciliennes, mais aussi d’aller plus loin, en valorisant la transparence et […]

  • 31-08
    Au menu du pique-nique cet été

    En été, le pique-nique fait partie intégrante des plaisirs de vos balades au bord de l’eau comme de vos sorties plus sportives. Un repas convivial et nomade où tous les produits bruts (fromage, charcuterie, pain…) se taillent une place de choix sur la nappe à carreaux. Mais comment se renouveler ? Découvrez nos idées de […]

  • 06-08
    Revisitez le latté frappé pour rafraîchir votre été

    Avec sa mousse légère, son lait glacé et ses parfums à décliner à l’infini, le latté frappé séduit les amateurs de boissons gourmandes et les aficionados des breuvages rafraîchissants. Depuis votre transat, découvrez nos 3 recettes tendances et offrez un coup de fraîcheur à vos lattés de l’été. Le café latté frappé, une recette qui […]

  • 03-08
    Le fromage s’invite aussi dans votre apéritif estival

    Avec leur belle diversité de textures et de saveurs, les fromages s’accordent à vos moments de convivialité, en toute saison. Ainsi, quand il s’annonce en mise-en-bouche lors de vos apéritifs estivaux, le fromage se revisite en version grilled cheese au barbecue ou en sauce dip aux notes orientales. Et pour peu qu’un apéritif dinatoire se […]

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Courges, cucurbitacées et produits laitiers

Nos 5 meilleures idées de recettes pour cet accord parfait.

Velouté-de-potiron-B

Velouté-de-potironPotiron, citrouille, butternut, potimarron… Chic, c’est la saison des courges ! Bon marché, savoureuses et faciles à cuisiner, elles forment avec les produits laitiers un duo explosif. Nos 5 meilleures idées de recettes.

Une soupe
Avec leur texture douce et fondante, les courges se prêtent particulièrement bien aux veloutés. On fait revenir de l’oignon émincé dans du beurre, on ajoute la courge épépiné et coupée en cubes, on couvre de bouillon et on laisse cuire jusqu’à ce que les légumes soient tendres. On mixe finement à l’aide d’un mixeur plongeant, on ajoute une touche de crème fraîche, c’est prêt ! Pour une version plus raffinée, on surmonte le velouté de copeaux de fromage ou, pour un étonnant contraste chaud-froid, d’une chantilly salée infusée au lard fumé.

Un gratin
Les cucurbitacées sont délicieuses transformées en simple purée au lait et au beurre, mais c’est encore mieux en gratin ! On coupe une courge en cubes que l’on fait cuire à la vapeur. On écrase avec de la sauce béchamel ou de la crème fraîche épaisse, 1 ou 2 œufs, du fromage râpé, du sel, du poivre et de la noix muscade. On couvre le tout de fromage (extra avec des morceaux de bleu !) et on enfourne à 200 °C pour une trentaine de minutes. Un accompagnement parfait pour n’importe quelle recette automnale à base de viande.

Une quiche
Pour donner de la couleur à la quiche lorraine, on fait cuire 600 g de courge à la vapeur et on la réduit en purée dans un saladier. On ajoute 150 g de lardons fumés préalablement dorés à la poêle avec un gros oignon émincé, 3 œufs, une brique de crème fraîche liquide, de la noix muscade râpée, du sel et du poivre. On verse sur une pâte brisée ou feuilletée puis on enfourne pour 35 minutes à 200 °C. Avec une salade verte ou composée, voici un dîner plus que parfait !

Une tarte à la citrouille
Oui, oui, la courge, avec sa saveur délicatement sucrée, se cuisine aussi en dessert ! La recette la plus connue ? La pumpkin pie (tarte à la citrouille) américaine, star d’Halloween et de Thanksgiving. Pour la préparer chez soi, on fait cuire 500 g de chair de potiron à la vapeur, on la réduit en purée et on l’égoutte dans une passoire fine pendant plusieurs heures pour qu’elle soit bien compacte. On précuit une pâte sablée à blanc pendant une dizaine de minutes à 200 °C. On ajoute à la purée 3 œufs, 200 g de lait concentré sucré, 100 g de sucre et 1 à 2 cuillères à soupe d’épices douces en fonction des préférences (cannelle, quatre-épices…). On verse sur la pâte et on enfourne pour 1 heure à 160 °C. On déguste après une nuit au frais.

Un cake sucré
Envie d’un parfait cake automnal à savourer avec un thé, un café ou un chocolat chaud ? On préchauffe le four à 190 °C. On mélange 200 g de farine, ½ sachet de levure chimique et 2 belles cuillères à café d’épices douces. Dans un autre récipient, on fouette 125 g de beurre fondu, 100 g de sucre roux et 3 œufs. On ajoute 200 g de purée de potimarron, les zestes râpés et les jus de 2 oranges et 2 belles poignées de fruits séchés (raisins, abricots ou pruneaux hachés…). On mélange les deux préparations, on verse dans un moule à cake beurré et on enfourne pour 1 heure à 180 °C. On laisse refroidir avant de démouler et de couper en tranches.

Crédit photo : A. Beauvais – S. Thommeret / Cercles culinaires de France.

Mots clés