Fromage 🧀

Crottin

Très jeune, la croûte du Crottin est à peine formée, humide et finement plissée, puis en s’affinant elle devient duveteuse, souvent parsemée de taches grises et bleues. Sa pâte est très blanche, lisse et compacte.
De texture ferme et dense, pouvant devenir cassante et sèche, le Crottin à une saveur acidulée avec un gout de chèvre qui s’amplifie avec l’affinage. Lorsque sa croûte est bien développée, de couleur grise à bleutée, de bons arômes de sous-bois apparaissent.
Le Crottin est le grand classique des fromages de chèvre. Sa pâte est lactique, généralement ferme voire cassante avec une croûte très fine. Celui-ci peut être fabriqué dans toute la France, il ne doit donc pas être confondu avec son cousin AOP, également en forme de crottin, le « Chavignol ».
Ce fromage de chèvre est défini par la loi française par le décret fromage du du 27 avril 2007.

À la une

Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

3 nuances de chocolat... chaud !

Ma semaine de ski : 7 jours, 7 spécialités locales !