Inventons lait 2018 : le grand retour des cocktails au lait

Publié le 23.04.2018 , mis à jour le 26.04.2019

Les élèves, étudiants et apprentis de la filière hôtellerie restauration se sont de nouveau surpassés pour créer de délicieux cocktails laitiers et crémiers.

La finale de la cinquième édition du concours Inventons lait s’est déroulée le 12 avril au Lycée des métiers Santos-Dumont de Saint-Cloud. Les participants ont pu y présenter, devant un jury attentif et gourmet, un long drink sans alcool et un short drink alcoolisé. Les deux contenaient du lait de vache et éventuellement de la crème fraîche. Une fois de plus, les juges ont été charmés !
Les cocktails laitiers à l’honneur
L’idée d’un cocktail aux produits laitiers vous semble saugrenue ? Souvenez-vous pourtant de l’un des plus célèbres cocktails cinématographiques, le fameux White Russian de l’inénarrable Big Lebowski. Sa composition : vodka, liqueur de café et… lait ou crème ! Depuis 2015, ces deux produits qui apportent goût, texture et onctuosité reviennent en force, y compris chez les barmen les plus réputés. Sylvain Glatigny, champion de France de flair bartending (jonglerie de bar), propose par exemple le « Kuhlulait » à la liqueur de café et d’amande, avec une touche de lait. Surfant sur cette tendance, les lycées hôteliers et la collective des produits laitiers co-organisent, tous les deux ans depuis 2010, un concours singulier, ouvert aux aux élèves, étudiants et apprentis de la filière hôtellerie restauration. Soutenu par l’Inspection générale de l’Éducation nationale, il correspond aux programmes de BTS, Bac professionnel et Brevet Professionnel et, nouveauté de cette année, à la mention complémentaire « Employé Barman ». La finale de l’édition 2018 s’est déroulée le 12 avril dernier.
Et les grands gagnants sont…

  • Ludo Dardaine, en photo ci-dessus (Lycée Stanislas , Villers-les-Nancy) pour le short drink Cerf-volant et le long drink Elderflower Spring : « Ce n’est pas courant de voir du lait dans un cocktail. Cela créé donc un mystère. Un cocktail à base de lait laisse imaginer une certaine douceur. »
  • Clément Lejeune (Lycée Marie Curie, Saint-Jean-du-Gard) pour le short drink Honey Japan et le long drink Le satchi : « Le lait, avec sa texture onctueuse lorsque on le shake, me fait penser à mon enfance mais aussi à cette envie que l’on a de vouloir grandir, d’espérer grandir. Sa symbolique est signe de réconfort mais pousse également à aller de l’avant, à avancer, à tester, à goûter… »
  • Ophélie Vien (Lycée Stanislas, Villers-les-Nancy) pour le short drink Aphrodite et le long drink Air d’été : « L’utilisation du lait dans les cocktails est très originale, et fait immédiatement appel à des notions d’onctuosité et de gourmandise. Le challenge est d’aller au-delà des associations classiques que l’on connaît, comme le café ou de chocolat, en utilisant par exemple des fruits, des plantes ou des épices ! »
  • Et pour la mention complémentaire Barman :

  • Sara-Isabel Da Silva Ferreira (Lycée Georges Freche, Montpellier) pour le short drink Smooshining et le long drink Klim – A – Tiser : « Les cocktails à base de lait m’inspirent de la chaleur et m’évoquent des cocktails chauds comme le Moccacino, ou l’Eggnog. »
  • Thibault Gosselin (Lycée François Rabelais, Ifs) pour le short drink PLAISIR à l’état PUR | Pure PLEASURE et le long drink Madame M ou Mrs M | Milk & Matcha : « Mes références pour le lait se limitaient à des mélanges sucrés destinés aux enfants. Trois idées m’ont inspiré pour créer : Cibler l’adulte – Déplacer le moment de consommation à l’apéritif – Séduire les non consommateurs de lait avec l’originalité. »
  • Florian Martin (Lycée technique hôtelier, Marseille) pour le short drink Lait-meraude et le long drink Lait sens ciel : « Le lait laisse énormément de possibilités de création. C’est pour cela que je trouve le lait très intéressant à travailler. »
  • Le jury de l’édition 2018 a salué le très bon niveau des candidats, leur professionnalisme et leur grande technicité. On se retrouve dans deux ans !

    > Retrouvez plus de détails sur le site d’Inventons lait, ainsi que les recettes des cocktails qui seront publiées dans le courant de l’été : http://inventons-lait.fr

    Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

    3 nuances de chocolat... chaud !

    Ma semaine de ski : 7 jours, 7 spécialités locales !