Le petit-déjeuner

Le petit-déjeuner, un moment particulièrement important pour les enfants

Publié le 13.01.2016 , mis à jour le 03.08.2020

Quand les enfants arrivent à l’école le ventre vide, leurs capacités d’apprentissage sont diminuées. Nos conseils pour un petit-déjeuner complet.

Alors que le petit-déjeuner constitue un repas essentiel de l’équilibre alimentaire, certains écoliers arrivent à l’école le ventre vide. Nos conseils pour un petit-déjeuner plus que parfait.

 

 

Chez les écoliers, un petit-déjeuner parfois négligé

 

 

En août 2015, le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc) a publié une étude intitulée « Le petit-déjeuner, un repas essentiel de plus en plus délaissé et simplifié »*. Portant spécifiquement sur le milieu scolaire, celle-ci concerne les écoliers du CP au CM2. Or, durant l’année scolaire 2014-2015, près de la moitié des 500 professeurs des écoles interrogés par téléphone ont identifié dans leur classe des élèves qui ont sauté le petit-déjeuner.

 

 

En moyenne, 3,4 élèves par classe arrivent à l’école le ventre vide à l’école, en particulier dans les réseaux d’éducation prioritaire. Ces enfants disposent rarement d’une collation fournie par les parents. Or, comme le notent les enseignants, l’absence de petit-déjeuner n’est pas sans conséquences sur l’apprentissage : les élèves concernés sont plus fatigués, moins concentrés, moins attentifs et moins participatifs.

 

 

Le petit-déjeuner, une occasion spéciale pour consommer des produits laitiers

 

 

Après avoir dormi toute la nuit, le petit-déjeuner (qui permet littéralement de dé-jeûner) est en effet particulièrement important pour bien démarrer la journée. Il apporte à l’organisme les nutriments essentiels et l’énergie nécessaire pour repartir d’un bon pied et rester en forme au fil des heures. Il limite aussi le grignotage, améliore les performances, surtout en fin de matinée, et limite le risque de surpoids.

 

 

Mais que proposer aux enfants avant leur journée d’école ? Les recommandations officielles sont faciles à retenir : le petit-déjeuner idéal comporte un produit laitier, un produit céréalier et un fruit :

 

 

  • Un produit laitier : un bol ou un verre de lait, froid ou chaud, avec éventuellement du cacao, un yaourt ou du fromage blanc, une portion de fromage, ce n’est pas le choix qui manque ! L’avantage du lait ? Avec ses 89 % d’eau, il hydrate efficacement.
  • Un produit céréalier : tartines de pain au beurre, à la confiture ou au miel, céréales peu sucrées, flocons d’avoine sous forme de porridge… sont préférables aux viennoiseries, riches en graisse et en sucre, à réserver aux occasions ponctuelles.
  • Un fruit : orange, clémentine, banane, kiwi, abricot, pêche, prune, pomme, poire… C’est facile de varier en fonction des saisons ! Le fruit se déguste de préférence entier pour l’apport en vitamines et en fibres, mais un jus de fruits frais ou pur jus, sans sucre ajouté, peut dépanner.

 

 

On pense aussi aux compotes, aux salades de fruits et aux smoothies, ces derniers permettant de combiner fruits frais et produits laitiers (lait, lait fermenté, yaourt, fromage blanc) dans une délicieuse boisson à déguster à la paille.

 

Transparence ! Voici nos sources...

Tout savoir sur

Le petit-déjeuner

Certains nutritionnistes le considèrent comme le repas le plus important de la journée. Le petit-déjeuner peut également être un moment convivial, ou un temps calme avant une journée bien remplie. Envie de redonner ses lettres de noblesse à vos petits-déjeuners ? Découvrez nos astuces gourmandes et nos conseils nutritionnels.

Le petit-déjeuner

Ne zappez plus le petit-déjeuner !

Manger équilibré

La rentrée du bon pied !

Petits budgets

Cuisinez à petit prix avec les produits laitiers, épisode 4 : le petit-déjeuner

Le petit-déjeuner

Le petit-déjeuner, un moment clé pour l'équilibre de la journée

La santé

L’allergie alimentaire : késako ?

Astuces de parents

En famille

Témoignages : a-t-on changé ses habitudes suite au confinement ?

L'origine des produits

La lacto-fermentation, ancestrale et magistrale