A la une

derniers articles
  • 02-09
    Les secrets du gâteau basque

    En basque, on l’appelle etxeko biskotxa, ce qui signifie « le biscuit de la maison ».

  • 01-09
    La rentrée du bon pied !

    Reprendre le rythme en douceur.

  • 28-08
    Les petits-déjeuners du monde : le Mexique

    Un festival de couleurs et de saveurs pour les becs salés, mais aussi du café au lait, un irrésistible chocolat chaud et des beignets pour ceux qui préfèrent le petit-déjeuner sucré.

  • 26-08
    Fromages prétranchés, une mine d’idées !

    Prêts à manger, prêts à cuisiner.

  • 24-08
    Les tartes salées pour un repas complet

    Envie d’un repas sur le pouce facile et gourmand ? Pensez aux tartes et quiches salées !

  • 21-08
    Sportifs, pensez aux produits laitiers pour bien récupérer

    Un colloque organisé par le CERIN a mis en valeur l’utilité du lait et des produits laitiers lors d’une activité sportive. Voici trois bonnes raisons de boire du lait lorsque l’on fait du sport ! Pour avoir des os solides La pratique d’un sport est utile pour les articulations, la masse musculaire et le squelette. Plus […]

  • 19-08
    Le meilleur fromager du monde, Fabien Degoulet, travaille… à Tokyo !

    Les Japonais se passionnent de plus en plus pour les fromages de qualité, notamment français.

  • 17-08
    Les produits laitiers passent à la plancha !

    Marinades, fromages et sauces laitières.

Voir toutes les actualités
Exprimez-vous!
Une question, un avis, une suggestion ?
Cuisine et Recettes
-

Viva España avec la glace parfum nata !

Préparez chez vous la fameuse crème glacée au bon goût de lait.

Helado de nata

Difficile de trouver, en France, la fameuse glace « nata » qui fait les délices des Espagnols et des touristes estivaux. La solution ? La préparation maison, bien sûr !

Un parfum typiquement espagnol

En Espagne, le mot « nata » désigne la crème fraîche et, par raccourci, la crème chantilly (« nata montada »). Mais il s’agit aussi d’un parfum de glace classique (« helado de nata »), adulé par les Français qui ont élu la péninsule ibérique comme lieu de villégiature estival. Le grand regret de ces derniers ? Le parfum « nata », à la saveur douce et lactée, est quasiment impossible à trouver en France. Qu’à cela ne tienne : la crème glacée « nata » peut parfaitement être préparée à la maison.

Vous avez dit crème glacée ?

Précision technique préalable : le terme générique de glace désigne plusieurs préparations soumises à une réglementation stricte quand elles sont destinées à la vente. Le sorbet, par exemple, est un mélange d’eau, de sucre et de fruits (ou de légumes) sans aucune matière grasse. Quant à l’onctueuse crème glacée, elle associe des produits laitiers, des arômes et des produits sucrants, auxquels on ajoute souvent des œufs. En effet, dans la pâtisserie française, la base des glaces maison est la crème anglaise. Pourtant, l’inimitable parfum « nata » exige une délicieuse entorse à la tradition : c’est une simple crème fraîche qui fait tout le travail ou presque !

El helado de nata casero (la glace « nata » maison)

Pour confectionner une glace « nata » à fondre de plaisir chez soi, rien de plus simple : il suffit de mélanger de la crème entière montée en chantilly, des blancs d’oeufs battus en neige et du sucre. Le petit plus : du lait en poudre pour renforcer l’onctuosité.

La recette :
Pour 8 personnes, battez 4 blancs d’oeufs en neige très ferme. Ajoutez 150 g de sucre glace petit à petit en continuant à fouetter. Montez 40 cl de crème fleurette entière en chantilly, puis incorporez-la aux blanc d’oeufs avec 50 g de lait en poudre. Réservez au frais pendant 2 heures puis passez ce mélange en sorbetière jusqu’à ce que la crème glacée soit prise*. C’est prêt ! Si vous ne dégustez pas la glace immédiatement, pensez à la sortir du congélateur 10 minutes à l’avance.

* Si vous n’avez pas de sorbetière mais un mixeur plongeant pour vos soupes, placez le mélange dans un bac au congélateur, puis fouettez-le toutes les 30 minutes avec le mixeur jusqu’à ce que la glace commence à prendre. Ceci évite la formation de cristaux.

> Crédit photo : A. Beauvais – A. Roche – C. Herlédan / Cercles Culinaires Cniel

Plus d'articles

Mots clés