filiere-laitiere

La filière laitière

derniers articles
  • 16-12
    Des distributeurs automatiques de… plateaux de fromages !

    Une envie de fromage à 22h ? Des amis qui débarquent pour une visite surprise, un apéro du dimanche soir à improviser ? La technologie vient à votre secours avec les distributeurs de fromages accessibles 7 jours sur 7. Installés en ville ou en zone rurale, ils rendent service aux clients comme aux producteurs. Décryptage de cette innovation gourmande […]

  • 14-12
    Fromage et café, une expérience gustative inattendue

    Associer fromage et café : l’idée peut sembler saugrenue au départ. Nos traditions culinaires nous ont en effet habitués à des mariages plus attendus, tels que fromage et vins — voire à un timing fromage « puis » café. Mais l’expérience, initiée par Malongo, se révèle pourtant surprenante et d’une belle évidence ! Delphine Luisin, responsable qualité et « nez » […]

  • 10-12
    Wishlist de Noël : 5 idées de cadeau pour les fans de fromages

    Que ce soit côté cuisine, culture ou sorties, les occasions de (re)découvrir le fromage se multiplient, et se diversifient : parfait pour actualiser la liste de Noël d’un amateur de trésors lactés. Florilège de bonnes idées pour surprendre vos proches, curieux ou fins connaisseurs !         1. Le cadeau qui change et qui dure : la box à […]

  • 01-12
    Le tour de main de la semaine : clarifier !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire « Clarifier » et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef.   Pour clarifier un beurre doux… …Vous le faites fondre  – idéalement au bain-marie pour éviter de brûler le beurre -, jusqu’à ce qu’il devienne liquide. À l’aide d’une écumoire, vous prélevez […]

Voir toutes les actualités
Economie et société, Les produits laitiers
-

Les produits laitiers au féminin

Eleveuse ou fromagères, trois portraits de femmes

bandeau-feminin

Hélène FregerQu’on soit éleveuse, affineuse, fromagère, tous les métiers du lait se déclinent au féminin. Zoom sur trois grandes dames qui ont du lait dans leurs veines !

Hélène Freger, la working girl des prés

Petite-fille et fille d’agriculteur, Hélène Fréger se destinait à tout autre chose comme métier. Après un DUT de chimie et un job chez Michelin à Clermont-Ferrand, elle préfère reprendre ses études et passe son Brevet professionnel de responsable d’exploitation agricole (BPREA). Aujourd’hui à Venesme, elle s’occupe d’une exploitation céréalière (140 hectares), d’un élevage en pisciculture de poissons et de carpes koï, ainsi que de 70 vaches laitières… sans oublier son rôle de maman de deux garçons !

Ses vaches sont des Prim’Holstein et des Brunes des Alpes, qui produisent 650 000 litres de lait par an, de très haute qualité, réservés à la laiterie Triballat et à sa faisselle de Rians. Les bonheurs de son métier ? Assister à la naissance d’un veau, profiter de la nature… et la fierté de savoir que le lait produit par ses vaches est destiné à l’élaboration de fromages ayant une histoire et une saveur typique.

Portrait de Marie Quatrehomme

Marie Quatrehomme, MOF au féminin

Devenue fromagère par amour en épousant Alain Quatrehomme, Marie Quatrehomme est la première MOF fromagère au féminin en 2000, année même de la création de cette catégorie. Son enthousiasme et sa bonne humeur mettent à l’honneur dans les médias le métier de fromager-affineur. Si Marie gère au quotidien 3 boutiques à Paris, elle fournit également de nombreux restaurants étoilés : le V, le Meurice, le Jules Vernes, Pierre Gagnaire, Guy Savoy… Elle est également l’auteure d’ « Une irrésistible envie de fromages » (éditions Albin Michel), le premier livre de recettes aux fromages regroupées par texture.

Fromagerie Quatrehomme 62 Rue Sèvres, 75007 Paris


Nicole Barthélémy

Nicole Barthélémy

Fille de poissonnier, elle tombe amoureuse du fils de la fromagerie à côté de la boutique de ses parents… et passe de la mer aux fromages à 18 ans en épousant Roland Barthélémy, grand nom du fromage. Passionnée par son nouveau métier, elle y excelle rapidement, et compose depuis 37 ans les plateaux de fromages de l’Elysée et de Matignon. Car si les hommes d’Etat se succèdent, leur goût pour les fromages reste…

Dans sa fromagerie de la rue de Grenelle, elle propose plus de de 200 fromages, sélectionnés et affinés en cave. Mont-d’Or et reblochon, Beaufort d’Alpage, persillés de Tignes, Salers : sa fromagerie regorge de produits d’exceptions qui régalent de nombreuses personnalités du quartier… sans oublier les politiques, qui ne sont pas prêts de changer de crémerie !

Fromagerie Barthélémy 51 rue de Grenelle 75007 Paris

Crédits photo : DR/CNIEL

Plus d'articles

Mots clés