Beurre

Beurre demi-sel

Alors que le beurre doux est obtenu simplement après barattage de la crème, on ajoute aux beurre salé et demi-sel une quantité précise de sel :

  • Le beurre demi-sel comprend entre 0,5 et 3 % de sel.
  • Pour le beurre salé, ce taux est supérieur à 3 %.

Que le salage soit fait au sel fin ou aux cristaux de sel pour apporter du croquant, le beurre salé est indissociable de la Bretagne où il se dit « amann ». D’ailleurs, une note plus « terroir » se glisse parfois dans la recette, comme par exemple avec le sel de Guérande, fleuron de la gastronomie bretonne. Les Bretons se sont mis à saler le beurre pour prolonger sa conservation.

À la une

Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

3 nuances de chocolat... chaud !

Ma semaine de ski : 7 jours, 7 spécialités locales !