Le lait

Le lait, c’est avant ou après les céréales ?

Publié le 01.06.2018 , mis à jour le 27.05.2019

Depuis plusieurs années, ce débat décisif anime les réseaux sociaux. Nos pistes pour comprendre et se positionner dans cette querelle.

Vous pensiez que le bon vieux bol de lait aux céréales était la solution la plus simple et rapide pour commencer la journée d’un bon pied ? Loupé : la préparation de ce petit-déjeuner d’apparence anodine est parfois encore plus complexe que la loi de Murphy et sa célèbre tartine beurrée.

Un débat très pop culture

Pour bien comprendre le débat, il est nécessaire de revenir sur sa genèse. Tout commence en octobre 2007 à la télévision, dans la saison 3 de la sitcom How I met your mother (4e épisode). Robin, l’une des protagonistes, discute avec Doug, le jeune garçon de son petit-ami du moment :

 

Doug: You’re supposed to pour the milk first! [On est censé verser le lait en premier !]
Robin: No, you pour the cereal first to see how much milk you need! [Non, on verse d’abord les céréales pour voir de quelle quantité de lait on a besoin !]
Doug: It tastes better milk first! [C’est meilleur avec le lait en premier !]
Robin: It tastes the same! [Ça a le même goût !]
Doug: Why are you wearing my dad’s pants? [Pourquoi portes-tu le pantalon de mon père ?]
Robin: Milk first it is. [OK, c’est le lait en premier.]

 

Le 20 janvier 2011, la controverse s’accentue en ligne, quand un certain Anthony Hagans poste une vidéo qui fait le buzz sur les réseaux sociaux. Pour lui, pas de doute : il faut mettre le lait après les céréales :

 

Le débat prend alors progressivement de l’ampleur aux États-Unis, avant de toucher d’autres pays puis la France à partir de 2012.

Les arguments du débat

La question est loin d’être insignifiante pour les amateurs de céréales et de lait, plongés malgré eux dans ce terrible dilemme :

 

  • Si l’on met les céréales dans le bol avant le lait, elles sont bien mélangées mais deviennent molles plus rapidement.
  • Si l’on verse le lait avant les céréales, celles-ci flottent et il est plus difficile de les mélanger avec le lait, mais elles restent croustillantes plus longtemps.

 

Autant dire que les problèmes non résolus des mathématiques et les mystères de la physique quantique, à côté, c’est de la rigolade.

Thèse, antithèse, synthèse : des ressources pour y voir plus clair

Vous vous sentez vous-même perdu dans cette polémique qui paraît sans issue ? Il ne vous reste qu’à recueillir les avis de spécialistes chevronnés du sujet, tel le youtubeur Tonio Life qui s’engage pour l’équipe « lait d’abord »…

 

… avant de rejoindre les partisans du « céréales d’abord » :

 

Les réactions abondent sur Twitter et certaines valent le détour :

 

#JaiOsé mettre le lait avant les céréales

– Charles-Henry Dupré (@AntoineViard1) 15 mai 2018

Pour régler définitivement le problème, vous pouvez, si vous êtes à Paris aujourd’hui, participer au grand référendum organisé place de la République à l’occasion de la Journée Mondiale du Lait. Il vous suffit de répondre à la question suivante : faut-il verser le lait avant ou après les céréales ? Une fois que les urnes auront parlé, un protocole officiel sera proclamé et chacun pourra retourner tranquillement à son bol de lait aux céréales… à moins que ce ne soient des céréales au lait. [edit 01 Juin 2018 – 23h59:59] Les urnes ont parlé:

 

Tout savoir sur

Le lait

Le lait

Tout commence avec le lait

Créativité inspiration

Le mode d'emploi du smoothie

Le lait

4 idées gourmandes pour enjoliver son verre de lait

Le lait

Connaissez-vous le gros-lait breton ?

Le lait

Les fromages de lactosérum : rien ne se perd, tout se transforme !

Le lait

À la laiterie Les Fayes, la bouteille de lait est... noire !

Le lait

4 bonnes raisons d'utiliser le lait pour infuser

Le lait

La saga du lait (2) : le boom du fromage au Moyen Âge

Le lait

Lactalium : une vodka française... de lait de vache !

Créativité inspiration

Que faire avec du lait fermenté ?

Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

3 nuances de chocolat... chaud !

Ma semaine de ski : 7 jours, 7 spécialités locales !