Alimentation des mamans

Enceinte, que peut-on manger pendant les fêtes ?

. © Olha Cheverda

Publié le 23.12.2021 , mis à jour le 24.12.2021

Que vous soyez invitée pour le dîner du réveillon ou que vous receviez des convives à la maison, quand on est enceinte, le choix du menu pour les fêtes peut s’avérer être un véritable casse-tête. On vous aide à y voir plus clair et surtout à trouver des alternatives gourmandes et équilibrées sans vous sentir frustrée toute la soirée.

Rassurez-vous, « presque » rien n’est interdit pendant les fêtes quand on est enceinte ! Même si cette année vous devrez faire l’impasse sur une coupe de champagne et tout autre alcool prohibé pendant la grossesse. Mais vous verrez qu’il suffit d’un peu d’imagination pour palier aux éventuelles contre-indications alimentaires.

 

Des entrées festives et colorées

Pour profiter du repas jusqu’au bout, méfiez-vous de l’apéro ! En plus de vous caler très vite, il est souvent chargé en calories et trop salé ce qui favorise la rétention d’eau et ralentit le transit. Préférez un apéro coloré à base de légumes, rillettes de poissons maison (thon- fromage frais-citron-ciboulette par exemple).

L’avantage :

Vous serez plus sereine si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose puisque vous aurez lavé les légumes vous-même si vous recevez. Et si vous êtes invitée, vous pouvez proposer d’apporter un plateau pour l’apéro !

Vous ne pouvez pas vous passer d’huîtres ou de foie gras pendant les fêtes ? Bonne nouvelle, vous pouvez en consommer durant la grossesse à condition qu’ils soient cuits et extrêmement frais ! Choisissez du foie gras industriel en bocal ou en conserve, stérilisé donc, et surtout pas fait maison. En revanche, vous ferez l’impasse sur le saumon fumé, qui en plus d’être très salé peut contenir la bactérie provoquant la listériose.

Huitres gratinées
Huitres gratinées © exclusive-design

L’alternative festive :

Il existe pléthore de recettes pour cuisiner les huîtres au four (gratinées ou au champagne) ou pour poêler son foie gras ! Côté fruits de mer, vous pouvez craquer sans crainte sur les crevettes, langoustine, gambas… à condition qu’elles soient cuites, de préférence par vos soins. Exit les crevettes cuites et décortiquées que vous trouverez dans le commerce et qui peuvent être plus facilement contaminées par la Listeria. Veillez bien à les accompagner d’une mayonnaise industrielle. En effet, la mayonnaise maison contenant des œufs crus est aussi à éviter quand on attend un bébé. C’est d’ailleurs pareil pour la mousse au chocolat qui contient des œufs crus.

Toxoplasmose

C’est une infection parasitaire qui se contracte lors de contacts avec un chat porteur du parasite ou en consommant des aliments contaminés crus ou mal cuits. La femme enceinte, si elle n’est pas immunisée doit redoubler de vigilance.

Le bon réflexe :

La cuisson ! Si vous avez un doute, mieux vaut bannir de votre assiette les aliments crus. Si vous êtes une adepte des crudités, pensez à laver soigneusement vos légumes et vos fruits.

Viande ou poisson ?

Tout est permis, faites-vous plaisir ! Un seul mot d’ordre : la cuisson à cœur. Si vous craquez pour la traditionnelle dinde, qui reste une alternative moins calorique et plus riche en protéines que le chapon ou encore le bœuf, veillez à ce que la farce ne contienne pas de viande crue pouvant être contaminée par la Listeria.

Vous préférez le poisson ? Vous avez le choix, excepté les sushis ! Quand les poissons sont gras, en plus des protéines, ils apportent les fameux oméga 3, acides gras essentiels indispensables pour le bon développement neuronal du fœtus. Limitez la consommation des poissons sauvages comme le thon, la lotte (bar), la dorade, le flétan… ou les poissons dits « prédateurs » comme le requin, l’espadon… qui contiennent davantage de méthylmercure. Rassurez-vous, bien que rarement sur les tables de fêtes, ces poissons consommés de manières occasionnelles, restent sans danger pour le bébé. L’ANSES recommande de limiter leur consommation à 150 g par semaine pour les femmes enceintes, soit pile une bonne portion !

Pour éviter la listériose

La listériose est une maladie grave qui se traduit par une intoxication alimentaire déclenchée par une bactérie la Listeria monocytogenes pouvant se trouver dans les aliments crus.

Le bon réflexe :

Pensez à bien cuir vos aliments (minimum 70 °), et faites l’impasse sur les aliments crus comme la charcuterie, les fromages au lait cru (exceptés ceux à pâte pressée cuite), les poissons et crustacés crus, les poissons fumés.
Retrouvez toutes les recommandations sur Manger-Bouger

Et gare aux lendemains de fêtes ! Le réfrigérateur souvent rempli des restes de la veille peut contenir des aliments contaminés. Prudence avec toutes les préparations consommées crues, dans le doute, abstenez-vous !

Fromage ou dessert ?

Les apports en calcium sont indispensables chez la femme enceinte. Les produits laitiers sont donc fortement recommandés, à vous les desserts lactés en verrine  ! Et si vous adorez le fromage évitez les  fromages au lait cru et notamment les fromages à pâtes molles de type Camembert, Brie, Munster, Pont-L’évêque. Il vous reste tout de même de quoi réaliser un beau plateau avec des fromages au lait pasteurisé ou à pâtes pressées cuites (Comté, Emmental, Gruyère, Beaufort…). Pensez toutefois à ôter systématiquement la croûte. Pensez bien à ne pas utiliser le couteau de service qui a pu être en contact avec des fromages à proscrire.

Côté dessert, s’il vous reste encore de la place, misez sur un dessert qui vous fait envie sans induire un inconfort digestif (reflux gastrique par exemple). L’idéal est de varier les plaisirs, en choisissant des desserts fruités, comme des sorbets ou bûches glacées aux fruits, une salade d’oranges ou de fruits frais, accompagnés de mignardises (chocolats, marrons glacés…) pour la touche gourmande et festive.

Et si vous avez un diabète gestationnel ou pris plus de kilos qu’escomptés, limitez votre consommation de jus de fruits, évaluez vos parts de féculents et de pain durant le repas. Vous pourrez ainsi profiter sereinement du dessert.

Le bon réflexe :

Mangez le sucré à la fin du repas plutôt qu’en dehors. Réservez la boîte de chocolats pour le dessert plutôt que trônant sur la table basse. Cela évitera de craquer à tout moment.

 

Vous l’aurez compris, finalement avec un peu d’imagination et d’organisation vous pouvez apprécier des repas en famille sans véritables contraintes. Ecoutez-vous et faites-vous plaisir. Les fêtes c’est aussi le moment de vous reposer, de profiter du grand air et de préparer l’arrivée de bébé à votre rythme.

À lire sur Lait’quilibre

Enceinte, manger deux fois mieux !

À lire sur Lait’quilibre

Le régime végétarien pendant la grossesse et l’allaitement

À lire sur Lait’quilibre

Covid-19 : les mères peuvent allaiter en toute sécurité

Consulter le site d'information

Fromagesaulaitcru.fr

Plus d'infos

Tout savoir sur

Alimentation des mamans

Adopter une alimentation saine et variée durant la grossesse puis pendant l'allaitement permet de répondre à vos besoins nutritionnels et à ceux de votre enfant. Pour autant, pas toujours simple de trouver un bon équilibre... Notre rubrique fait le point sur les aliments à privilégier, et vous apporte des conseils nutritionnels pour vous et bébé.

Alimentation des mamans

QUIZ : L’allaitement sans idées reçues

Alimentation des enfants et adolescents

Quand l'alimentation des femmes enceintes ou des enfants mérite-t-elle une consultation ?

Être végétarien

Le régime végétarien pendant la grossesse et l’allaitement

Alimentation des mamans

Quelles boissons choisir quand on allaite ? Dénouer le vrai du faux

Alimentation des mamans

Grossesse : bien vivre sa prise de poids

Alimentation des enfants et adolescents

Les 1000 premiers jours de l'enfant, une période importante : Entretien

Alimentation des mamans

Enceinte, manger deux fois mieux !

Alimentation des mamans

Covid-19 : les mères peuvent allaiter en toute sécurité

Alimentation des mamans

Bien manger quand on allaite bébé

Les bienfaits des produits laitiers

Produits laitiers et vitamine D contre les allergies de l'enfant

Parole de parents

En famille

Raclette Party, les astuces pour mettre tout le monde d’accord !

Hygiène de vie

En 2022, je passe mes résolutions en mode douceur !

Alimentation des enfants et adolescents

Repas de fêtes pour bébé et la famille : l’approche Miske !