Cuisine du monde

Les petits-déjeuners du monde : l’Allemagne

Publié le 20.02.2013 , mis à jour le 20.05.2019

Après l’Angleterre, place à l’Allemagne et son copieux « frühstück » (petit-déjeuner allemand).

Un véritable repas

 

Chez nos voisins d’outre-Rhin, pas question de se contenter d’un café au lait et de tartines : là-bas, le petit-déjeuner est une affaire sérieuse que l’on honore avec des mets salés comme sucrés ! Très prisés par les Allemands, les petits pains individuels « brötchen », dont la pâte contient parfois du fromage frais appelé « Quark », sont sur toutes les tables, tartinés de beurre et de confiture. Ils sont accompagnés de mets variables en fonction des traditions régionales, mais on trouve souvent des céréales, des bretzels, des yaourts, des fromages, des œufs à la coque, des charcuteries (jambon, saucisses, pâté, mortadelle…) et parfois même des cornichons et des rollmops. Le tout est arrosé avec du café, du lait, du café au lait, du chocolat chaud, du thé ou du jus de fruits.

 

Les Allemands aiment le fromage !

 

Ingrédient incontournable du petit-déjeuner traditionnel, le fromage occupe une place de choix dans les habitudes culinaires germaniques. Une famille allemande sur deux mange ainsi du fromage le matin sous forme de fromage blanc, de fromage frais et surtout de pâtes dures coupées en tranches. Parmi ces dernières, le fameux Allgäuer Emmentaler, pâte pressée cuite au lait cru de vache qui bénéficie d’une AOP, fait la fierté des Allemands (pour un frühstück à la maison, n’hésitez pas à le remplacer par de l’emmental français, de l’abondance, du beaufort, du comté ou un autre fromage à pâte pressée cuite). Petite curiosité à tester : les amateurs de mélanges sucrés-salés n’hésitent pas à surmonter leur tartine de pain au beurre et à la confiture d’une tranche de fromage !

 

Zoom sur le « bircher müsli » ou muesli du Docteur Bircher

 

À Munich et plus généralement dans le sud de l’Allemagne, on déguste aussi du « bircher müsli », une préparation née en Suisse alémanique au début du XXe siècle. Elle fut mise au point par un médecin, Maximilian Bircher-Benner, afin de palier les carences alimentaires de ses patients. La recette originale, qu’il conseillait de déguster au petit-déjeuner ou au dîner, était composée de flocons d’avoine trempés dans de l’eau, de lait concentré sucré, de jus de citron, de pommes râpées et de noisettes ou d’amandes concassées. Aujourd’hui, le lait concentré est souvent remplacé par du lait et/ou du yaourt. Le petit-déjeuner santé par excellence !

 

Crédit photo : « Frühstück auf dem Balkon » par multipel_bleiben via Flickr

Tout savoir sur

Cuisine du monde

Voyage 🛫

Le beurre

Le mariage beurre-huile d’olive au pays des cèdres

Bon plan et découverte

#1 Milkyway : Les incontournables de la Grosse Pomme

Cuisine du monde

Le skyr, le yaourt tendance venu d'Islande

Cuisine du monde

Trois plats du monde avec les produits laitiers

Créativité inspiration

Du fromage dans mes sushis !

Cuisine du monde

Chic, un couscous !

Cuisine du monde

Cilbir : l'incroyable petit-déjeuner turc au yaourt... salé !

Cuisine du monde

Le kulfi, le laitage glacé qui nous fait voyager

Cuisine du monde

Tapas pour tous !

Cuisine du monde

Le best of des boissons lactées à base de yaourt

Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

3 nuances de chocolat... chaud !

Ma semaine de ski : 7 jours, 7 spécialités locales !