Fromage 🧀

Morbier AOP

Sa croûte est lisse et légèrement humide, fine, elle affiche un teint rose poudré clair à beige orangé. Garantie sans colorant. Sa pâte est brillante, de couleur ivoire à jaune pâle, pouvant avoir parfois quelques petits trous notamment au niveau de la cendre.
Le Morbier dévoile un parfum franc et persistant, au léger goût de crème et de fruit. Sa texture est très moelleuse, lisse et souple.
Ce fromage à pâte pressée originaire du massif Jurassien est bien connu pour sa ligne noire qui traverse sa pâte. Grand nombre de personnes imagine qu’il s’agit de moisissures bleues… Mais ce trait est en fait de la poudre de charbon végétal! Il y a 2 siècles, les paysans du Doubs et du Jura n’aillant pas assez de lait en hiver pour faire une grosse meule de Comté, fabriquèrent de petits fromages après chaque traite. Pour protéger le fromage frais obtenu le matin, ils le recouvrèrent de cendre prise « au cul du chaudron ». Le fromage du soir fut empilé sur celui du matin, puis pressé.
Ce fromage bénéficie d’une Appellation d’Origine Contrôlée depuis 2000 ainsi que d’une Appellation d’Origine Protégée depuis 2002.

À la une

Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

3 nuances de chocolat... chaud !

Ma semaine de ski : 7 jours, 7 spécialités locales !