Comfort food

Pour un hiver équilibré, soyez soupe au lait !

Publié le 08.02.2014 , mis à jour le 07.06.2019

Trois raisons de mettre la soupe au menu pour un dîner équilibré !

Quoi de mieux qu’un velouté de légumes ou qu’une bonne soupe paysanne  pour se réchauffer l’hiver et bien commencer le repas ? Car si elle permet de faire le plein de légumes et de vitamines, elle peut aussi se transformer en un repas complet, combinée aux produits laitiers. 

  1. Parce qu’elle permet de faire le plein de fibres et de nutriments variés
    La base de la soupe, c’est les légumes. Qu’on l’aime mono-légumes, à base de potiron, de céleri ou de cresson, ou que l’on joue la variété en les combinant, cela permet de faire le plein de minéraux, vitamines, antioxydants et fibres. Et surtout, de faire manger des légumes incognito à ceux qui ont un peu de mal à les apprécier !
    En effet, tous les légumes sont riches en vitamines B, mais également riches en autres types de vitamines : vitamine A (notamment pour les légumes orangés et verts comme la carotte, le potiron, la patate douce, les épinards, le persil…), vitamine C (oignon, pomme de terre), vitamine K (pour les légumes de couleur verte)…. Petite astuce : faire revenir les légumes dans un peu de beurre en début de cuisson permet de profiter au mieux des vitamines liposolubles, comme la vitamine A ! Potassium, fer, magnésium, phosphore, sodium, calcium, zinc, cuivre et soufre sont également bien représentés.
    Ces vitamines sont hélas sensibles : de la cueillette à la cuisson, leur quantité ne fait que diminuer. Mieux vaut cuisiner ses légumes le plus rapidement possible après l’achat pour les préserver, et les éplucher au minimum. Les légumes surgelés rapidement après cueillette sont aussi une bonne ressource pour varier les goûts et conserver les vitamines. Pas la peine de faire bouillir la soupe pendant des heures : mieux vaut privilégier l’autocuiseur qui, en permettant à la soupe de cuire rapidement en moins de temps, conserve un maximum de vitamines.
    Les légumes sont également riches en fibres. Mais une fois mixées, leur efficacité diminuer. Pour les préserver, mieux vaut une soupe avec des morceaux –qui rassasiera encore plus, puisqu’on aura à la mâcher- ou moulinée.
  2. Parce que c’est bien pour s’hydrater… et se détendre
    En hiver, on a naturellement tendance à moins boire. Les légumes sont riches en eau, et le fait d’ajouter un liquide de cuisson –eau, bouillon, lait- permet justement d’obtenir un plat particulièrement hydratant… et relaxant : boire chaud, ça détend ! Mieux encore : commencer un repas par une soupe permet d’être plus facilement rassasié, car elle limite l’appétit pour les plats qui suivent, d’où son intérêt si on veut contrôler son poids.
    Mieux vaut cuire dans une juste quantité de liquide, pour éviter une dilution des vitamines et oligo-éléments, puis ajuster après obtention de la texture choisie (veloutée, moulinée, en morceaux) avec par exemple du lait pour un résultat onctueux et plus riche en calcium, ou de la crème liquide.
  3. Parce qu’on peut en faire un repas équilibré
    Pour un repas tout-en-un, on y ajoute des pâtes, du riz, des légumes secs –ces derniers apportant en plus des protéines végétales. Poisson, viande ou fromage s’y mélangent aussi très bien, pour assurer une ration de protéines rassasiante. On peut les inclure dans une soupe-repas… ou les proposer sous forme de tartine d’accompagnement. Le fromage est particulièrement adapté : inclus dans la préparation –comme des portions de fromage fondu mixé directement avec les légumes-, saupoudré à la dernière minute, gratiné façon soupe à l’oignon, ou proposé dans un samoussa, une tranche de cake ou tout simplement à grignoter à côté du bol de soupe, c’est un allié de goût riche en calcium.

Autant de bonnes et saines raisons pour mettre la soupe plus souvent au menu !

Tout savoir sur

Comfort food

Si la comfort food est un terme à la mode, le fait de consommer des aliments réconfortants n'a rien de nouveau. S'accorder un repas gourmand, avec nos ingrédients préférés peut aussi être l'occasion d'être à la pointe des tendances culinaires. Ravissez et surprenez vos papilles avec nos recettes les plus généreuses pour soirées comfort food !

La pâtisserie

4 idées pour utiliser la pâte à crumble

Comfort food

5 idées pour revisiter le riz au lait

Créativité inspiration

Que faire avec des restes de crêpes ?

La pâtisserie

Les secrets des crêpes de Bertrand Denis, Maître Crêpier

Comfort food

Les meilleures idées de recettes pour un brunch maison

Comfort food

Miam, un café liégeois !

Comfort food

Best of glaces et crèmes glacées !

Créativité inspiration

Et un porridge pour le petit-déjeuner !

Comfort food

Les glaces sans sorbetière, c'est possible !

Comfort food

Vive le goûter... pour les grands et les petits !

Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

3 nuances de chocolat... chaud !

Ma semaine de ski : 7 jours, 7 spécialités locales !