Le recyclage

Prêts pour une journée de lutte anti-gaspi ?

Publié le 14.10.2015 , mis à jour le 03.08.2020

Chaque année est organisée une journée de lutte contre le gaspillage alimentaire. L’occasion de revenir sur les raisons d’adopter les bons gestes anti-gaspi, mais aussi d’apprendre à mieux consommer les produits laitiers.

L’anti-gaspi, un réflexe éthique, économique et écologique !

 

 

Le gaspillage alimentaire représente de 20 à 30 kg de nourriture jetés par chacun de nous en France chaque année. Face à cet enjeu individuel et collectif, le Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt organise pour la troisième année consécutive la Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire.

 

 

L’objectif : sensibiliser les Français au problème et les aider à adopter les bons gestes pour réduire de moitié ce gaspillage à l’horizon 2025.

 

 

Il s’agit d’un réflexe à la fois :

 

 

  • éthique : trop de personnes meurent de faim chaque année dans le monde ou, plus près de nous, peinent à se nourrir chaque mois ;
  • économique : l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) a estimé à 159 euros par an et par personne la valeur de l’alimentation gaspillée ;
  • écologique : le gaspillage alimentaire est le troisième émetteur de gaz à effet de serre au niveau mondial.

 

 

Et les produits laitiers ?

 

 

Les laiteries sont engagées, en amont, dans la lutte contre le gaspillage alimentaire : valorisation maximale du lait en une large famille de produits (beurre, fromage, yaourt, lait, crème, poudre), dons alimentaires chaque fois que c’est possible, accompagnement des consommateurs pour une utilisation optimale des produits laitiers en cuisine

 

 

Du côté des consommateurs, justement, les produits laitiers font partie des produits les moins gaspillés par les Français. Par exemple, une étude réalisée par le bureau indépendant Verdicité en 2013 a montré que les produits laitiers frais ne représentent que 3 % du gaspillage alimentaire total des ménages.

 

 

Toutefois, en cas de panne de créativité pour utiliser des restes ou des produits laitiers frôlant leur date de péremption, le site www.produits-laitiers.com regorge d’idées.

Bon à savoir

À ne pas manquer : la rubrique « Que faire avec…? », une mine d’or pour cuisiner le lait sous toutes ses formes, les fromages, les crèmes fraîches ou toutes les sortes de yaourts. Ne jetez plus, recyclez !

Tout savoir sur

Le recyclage

Une table de pique-nique en briques de lait, ça vous étonne ? C'est pourtant l'une des utilisations possibles de ces emballages, recyclés en mobilier urbain par une entreprise française. Découvrez dans notre rubrique les démarches ciblées de recyclage de la filière laitière, ainsi que les sigles utilisés sur les contenants.

Le recyclage

Bientôt une brique de lait 100% recyclée ?

Le recyclage

Avec les produits laitiers, du recyclage tous azimuts !

L'environnement

La cuisine du camping

Le recyclage

Quand les briques de lait se transforment en mobilier urbain

Le recyclage

Décryptez les logos du recyclage sur les emballages laitiers

Le recyclage des emballages vides dans l'élevage laitier

Le bien-être animal

Est-ce que les vaches laitières sont bien traitées ?

Le lait

C’est vrai que certains adultes ne digèrent pas le lait ?

Les jus végétaux

Quelle est la différence entre le lait de vache et les “laits” végétaux ?