Fromage 🧀

Saint-Felicien

Fromage à croûte naturelle ivoire, légèrement plissée et souple. Sa pâte est lactique
Le Saint Félicien est onctueux, légèrement salé et noiseté. Selon l’affinage, qui est de 10  jours minimum, son goût peut aller de  doux, frais et lacté, à typé et persistant en bouche, et sa pâte peut devenir coulante. Dans ce cas, il est souvent présenté dans une coupelle pour éviter qu’il ne s’étale trop.
Cousin du Saint-Marcellin dans sa méthode de fabrication et d’affinage, mais dans une version plus grosse, plus riche et plus crémeuse. Le Saint-Félicien est un fromage auparavant fabriqué au lait cru de chèvre et originaire de Saint-Félicien, en Ardèche. Aujourd’hui, il fabriqué au lait de vache cru ou pasteurisé, il peut être fabriqué partout en France mais est majoritairement produit dans le Rhône et en Isère.
Par contre, on raconte aussi que la recette au lait de vache aurait été inventée au début du XXème siècle par un crémier Lyonnais qui a eu l’idée de mélanger ses litres de lait invendus avec de la crème. Dans ce cas, le nom de ce fromage aurait été inspiré de la place Saint Félicien où était située son échoppe. Plus tard, en 1980, la fromagerie  » l’Etoile du Vercors » en Isère, déjà fabricante du Saint-Marcellin, a développé la renommée du fromage.
Il fait partie des fromages définis par la loi française à travers le décret nº 2007-628 du 27 avril 2007 qui lui interdit l’ajout d’épices, d’aromates ou de colorants.

À la une

Fait-maison

3 recettes de carpaccios qui sortent de l'ordinaire

Secret de chefs

Secrets de kouign-amann

Fait-maison

Les mini burgers auvergnats de Pazapah