A la une

derniers articles
  • 07-12
    Et si on faisait un apéritif dînatoire pour le réveillon de Noël ?

    Nos meilleures idées pour un buffet chic et festif.

  • 05-12
    Les plats emblématiques des chefs français (2) : des années 1960 aux années 1980, la Nouvelle Cuisine

    La vocation laitière de la France se prolonge naturellement dans la cuisine de ses chefs. Pour ce florilège de plats « signature » faisant la part belle aux produits laitiers, nous nous sommes intéressés aux grands cuisiniers français depuis le début du XXe siècle. Attention, ça donne faim !

  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

  • 30-11
    Les livres à (s’)offrir à Noël

    Comme chaque année, retrouvez notre sélection de livres à déposer au pied du sapin de Noël.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Le gâteau au chocolat, épisode 3 : comment le réussir ?

Quelques astuces pour des gâteaux au chocolat plus que parfaits.

Gâteau-chocolat-B

Gâteau-chocolatIl réunit petits et grands, son classicisme cohabite sereinement avec sa multiplicité, il est à l’origine d’ardentes passions : il s’agit bien sûr du gâteau au chocolat ! Après les ingrédients et les célébrités, voici quelques astuces pour des gâteaux au chocolat plus que parfaits.

1/ Maîtrisez le chocolat fondu
Dans la plupart des recettes, le chocolat est mélangé avec les autres ingrédients après avoir été fondu. Pour un résultat toujours au top, retenez les deux règles suivantes : ne l’additionnez jamais d’eau ou de liquide, ce qui aurait pour effet de le durcir, et bannissez la cuisson directe sur le feu. Concrètement, concassez le chocolat en morceaux puis faites-le fondre au bain-marie ou au four à micro-ondes (en arrêtant et en mélangeant toutes les 30 secondes). Quand il est lisse et brillant, c’est prêt !

2/ Jouez les associations
Le chocolat se marie avec de nombreux ingrédients. Les plus courants ? Les épices, en premier lieu le sel en touche légère. Pensez aussi à la vanille, à la noix muscade, au gingembre, à la cannelle et même au piment d’Espelette. Autres alliés : les fruits oléagineux tels que les noisettes (comme dans la célèbre pâte à tartiner), les amandes, toutes les noix (un classique pour les brownies) et les cacahuètes. Enfin, le chocolat s’associe harmonieusement avec certains fruits, notamment la framboise, le fruit de la passion, la poire, l’orange, le citron vert, la noix de coco, la banane, l’abricot et la châtaigne.

3/ Soignez la texture
Les amateurs de gâteau au chocolat se partagent en trois catégories : ceux qui les aiment très denses et fondants, ceux qui les préfèrent plus légers et moelleux, et enfin ceux qui adorent les deux ! Pour des gâteaux bien fondants, ne lésinez pas sur le beurre et le chocolat. Pendant la préparation, mélangez les ingrédients dans cet ordre : chocolat fondu, beurre, sucre, œufs et farine. Un repos au frais après cuisson accentue l’impression de densité. Pour un gâteau à la texture plus moelleuse, montez les blancs en neige et changez l’ordre de préparation : fouettez d’abord le beurre mou et le sucre jusqu’à obtention d’un mélange crémeux, puis ajoutez les œufs, le chocolat fondu et enfin la farine éventuellement additionnée de levure.

4/ Contrôlez la cuisson
Autre étape déterminante pour la texture du gâteau : la cuisson. A faible température ou au bain-marie, elle confère au gâteau une croûte fine et une consistante plus fondante. Au contraire, la cuisson dans un four bien chaud donne une croûte cassante enveloppant un cœur plus ou moins fondant, voire coulant. Dans les deux cas, les gâteaux cuits doivent être immédiatement sortis du four puis tiédis avant d’être démoulés.

5/ Misez sur les accompagnements
Pour finir, soignez les finitions avec des garnitures. La plus classique : le glaçage au chocolat, qui accentue le côté gourmand du gâteau. Les sauces tirent également leur épingle du jeu, en particulier la chantilly, la crème anglaise et la sauce caramel et beurre salé. Vous pouvez aussi choisir l’option déco, avec par exemple des copeaux de chocolat râpés au couteau économe, du sucre glace saupoudré sur un pochoir ou encore des bonbons. Laissez vagabonder votre imagination !

Plus d'articles

Mots clés