La cuisine du camping

Publié le 08.08.2016 , mis à jour le 26.04.2019

Avec les produits laitiers, ce n'est pas parce qu'on n'a pas de cuisine ultra équipée qu'on ne va pas se régaler ! Idées et astuces spéciales camping.

Au camping, inutile de se contenter d’insipides boîtes de conserve ! Les vacances en plein air sont l’occasion de faire preuve d’ingéniosité pour concocter de délicieux repas avec trois fois rien.
Le repas : crudités, braise et cuissons courtes au programme
Bricoler des petits festins quotidiens au camping, c’est possible à condition de prendre le parti de la simplicité :

  • Pour se délecter d’ingrédients frais et savoureux, c’est le moment d’explorer les marchés locaux et de se ravitailler régulièrement en légumes et fruits, mais aussi pains, fromages et autres produits laitiers régionaux. Ceux-ci se transforment facilement en recettes sans cuisson comme les salades, les sandwichs, les tartares de légumes ou les ceviches de poisson.
  • Autre préparation incontournable : les grillades, à préparer sur les barbecues mis à disposition dans la plupart des campings. Tant que la braise est chaude, on n’oublie pas de préparer un ou deux camemberts chauds à partager avec du pain croustillant !
  • Du côté des accompagnements, certains féculents sont particulièrement faciles à vivre, comme la graine de couscous précuite qui ne nécessite qu’un repos de quelques minutes avec de l’eau bouillante.
  • Pour le dessert, il suffit de prévoir quelques yaourts dans la glacière, des fruits frais et des marshmallows à faire griller !

Le recyclage des emballages laitiers pour éviter la surcharge
Pour compléter le petit bazar de base (réchaud, glacière, couteau, ouvre-boîte, tire-bouchon…), les emballages des produits laitiers se reconvertissent volontiers en ustensiles éphémères de stockage et de préparation, par exemple :

  • Un grand pot de fromage blanc qui a servi pour une trempette apéritive devient boîte de rangement ou moule à charlotte.
  • Une boîte de lait concentré utilisée dans une vinaigrette crémeuse sert d’emporte-pièce pour présenter joliment les tartares de légumes.
  • Les pots de yaourts en verre qui ont régalé les enfants se transforment en récipients à panna cotta ou en verrines pour frimer devant les voisins de tente.
  • Les boîtes de fromage en bois (camembert, livarot, saint-nectaire…) se recyclent en mini-plateaux de présentation pour l’apéro ou en contenants à biscuits pour le goûter.

> Plus d’idées avec Sonia Ezgulian et Martine Camillieri.

L'environnement

Empreinte carbone : zoom sur les contributions de l’élevage

Comportements alimentaires

Le comportement des consommateurs

Le bien-être animal

Julien Lepeltier, éleveur : « Notre métier, c'est d'assurer le bien-être du troupeau »