Hygiène de vie

Après les courses, comment ranger ses produits en cuisine ?

. Tous droits réservés

Publié le 12.05.2020

Avec l’épidémie de coronavirus, faire ses courses a pris un relief inhabituel. Se ravitailler nécessite une nouvelle organisation, au magasin comme au retour à la maison. D’ailleurs, comment procédez-vous une fois chez vous avec les sacs pleins ? Rappel des bonnes pratiques pour maintenir l’hygiène en cuisine.

lavage de mains

L’hygiène en confinement : entre stress et relâchement ?

L’inquiétude liée au Covid-19 semble avoir fait émerger deux types de comportements chez les consommateurs confinés :

  • du coffre de la voiture aux placards de la cuisine, certains d’entre nous ont envie de désinfecter l’intégralité — ou presque ! – des achats, ou sont prêts à laisser leurs produits frais trop longtemps à l’air libre afin de réduire le risque de contamination,
  • d’autres à l’inverse, ont tendance à relâcher la vigilance en reprenant les habitudes d’avant la pandémie.

 

La vérité se trouve probablement dans un juste milieu entre ces deux comportements : check-list des gestes simples qui rassurent en cuisine !

Au retour des courses : je m’organise dès la caisse

On le sait tous, le geste prioritaire, en cas d’épidémie comme en temps normal, c’est de se laver les mains dès le seuil de la maison franchi. C’est uniquement après ça que vous pouvez vous atteler au rangement de vos achats. Pour une organisation plus simple, séparez le frais du reste, dès la caisse du supermarché.

Pour le frais, de l’eau et c’est tout

Les mains propres, profitez-en pour laver fruits et légumes à l’eau, puis pour les sécher avec un essuie-tout. Cela fait partie des recommandations de l’ANSES*. Les plus méfiants peuvent aussi peler les fruits, ou cuire les aliments à plus de 70 °C pendant 10 minutes.

Inutile, donc, d’ajouter du désinfectant, de la Javel, ou même ni vinaigre blanc. Au mieux, ça donne un mauvais goût aux aliments, au pire, vous risquez une intoxication.

Hygiène produits frais

Pour les produits frais emballés, comme les yaourts, l’ANSES préconise d’ôter les suremballages et de les jeter — un réflexe utile à l’année puisque cela permet une meilleure circulation de l’air froid —, puis de passer un essuie-tout humide sur les produits déballés, avant de les ranger au réfrigérateur en évitant d’ouvrir la porte à tout va. Vous allez pouvoir passer au reste de vos courses, après vous être re-lavé les mains.

Pour l’épicerie, l’attente à l’ombre

Les produits d’épicerie demandent moins d’attention. À condition qu’ils ne soient pas en plein soleil, on peut les stocker pendant « 3 heures dans un endroit non passant et sans y toucher ». Passé ce délai, il est conseillé de passer un essuie-tout humide sur vos paquets de pâtes, de gâteaux, vos bouteilles d’huile, etc. avant qu’ils ne gagnent les placards.

hygiène produits épicerie

Point d’attention sur les oeufs : certains sont tentés de nettoyer leur coquille. Or cela risque de fragiliser leur barrière protectrice naturelle et de favoriser la pénétration d’agents non désirés. Mieux vaut donc laver vos mains après les avoir manipulés, que les oeufs !

Les bons gestes en cuisine

Pour le reste, conservez vos bonnes habitudes de cuisinier, afin de maintenir la prévention des risques sanitaires classiques liés à l’alimentation :

  • autour du plan de travail, lavez-vous les mains après tout contact avec des aliments crus (viande, poisson, œufs, lait). Il vaut mieux dédier une planche à découper aux viandes et aux poissons et la rincer à l’eau bouillante régulièrement.
  • des restes à la fin du repas ? Vous pouvez les déposer dans une boîte hermétique – même si c’est encore un peu tiède- dans votre réfrigérateur au lieu de le laisser refroidir un temps indéterminé sur le plan de travail. Programmez un repas “vide frigo” sur votre planning des menus, il est conseillé de consommer les restes dans les trois jours qui suivent.
  • tri des penderies, nettoyage de printemps etc. avez-vous pensé à nettoyer votre réfrigérateur ? De l’eau savonneuse en cas de salissures et chaque semaine, de l’eau légèrement javellisée pour désinfecter. Pour rappel, le vinaigre blanc est inefficace pour détruire les virus.

 

Autant d’habitudes toutes simples que nous pratiquons déjà en grande partie, et qui aident à reprendre la main sur notre quotidien sans paniquer ni se démoraliser. D’autant que la cuisine est une précieuse alliée pour rompre la monotonie en confinement !

 

* Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail

À lire sur Lait’quilibre

« Après un mois et demi de confinement… j’ai envie de fantaisie ! »

À lire sur Lait’quilibre

Confinement en famille : comment gérer la situation au quotidien ?

À lire sur Lait’quilibre

Confinement : quand les produits frais manquent, quelles sont les alternatives ?

Tout savoir sur

Hygiène de vie

C'est pratique !

Hygiène de vie

Congeler pour économiser du temps et de l’argent

C'est pratique !

Hygiène de vie

Congeler pour économiser du temps et de l’argent

Equilibre vie privée, vie professionnelle

Retour au travail : les lunch boxes s’invitent à la pause de midi

Astuce de parents

En famille

Comment gérer les repas quotidiens post-confinement