derniers articles
  • 27-02
    10 idées d’accords entre fromages et miels

    Alors que le miel est à la mode et que les ruches se posent jusque sur les toits des immeubles urbains, jamais les mariages entre fromages et miels n’ont été aussi aboutis.

  • 24-02
    Quelle race de vache pour quel fromage AOP ?

    Grâce à la précision de leurs cahiers des charges, les AOP fromagères ont un impact direct sur la biodiversité des races d’élevage, préservant ainsi des races laitières spécifiques.

  • 22-02
    L’édition 2017 du Salon International de l’Agriculture commence samedi !

    La 54e édition du Salon International de l’Agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars 2017 à Paris Expo Porte de Versailles.

  • 17-02
    Les bons accords entre vins rouges et fromages

    L’accord fromages-vins rouges est tout à fait possible en faisant attention aux tanins et en n’oubliant pas les vins doux.

Voir toutes les actualités
Alimentation et santé
-

Les produits laitiers pour l’équilibre alimentaire des sportifs de haut niveau

Pour le médecin de l’équipe de France de handball, l’alimentation, c’est plus que de la nutrition !

Match de handball

Les produits laitiers sont d’excellents alliés des sportifs et en particulier des athlètes professionnels. Le point avec Pierre Sébastien, médecin généraliste à Toulouse et médecin de l’équipe de France de handball, dont les joueurs, les fameux « Experts », ont été plusieurs fois champions olympiques, du monde et d’Europe.

Qu’est-ce qu’un médecin du sport ?
Pierre Sébastien : C’est un médecin qui a suivi une formation particulière, en plus des études habituelles, pour accompagner les sportifs. Il peut exercer sa pratique à différents niveaux, du médecin plutôt généraliste qui s’occupe des activités sportives du grand public, jusqu’au médecin spécialisé dans un seul sport. Je suis dans ce dernier cas de figure, puisque je suis le médecin de l’équipe de France masculine de handball depuis 2004. Je suis, à ce titre, salarié de la Fédération française de handball en plus de mon activité libérale. Concrètement, je m’occupe toute l’année des joueurs de l’équipe de France : je les suis essentiellement à distance quand ils sont dans leurs clubs respectifs, et, lors des compétitions, je les accompagne sur le terrain. En ce moment, par exemple, nous commençons à préparer les Jeux Olympiques qui se dérouleront à Rio en août 2016.

Quelle est la place de l’alimentation dans la médecine sportive ?
P. S. : Elle est fondamentale. Le médecin du sport a bien sûr un rôle de soin, avec une connaissance approfondie des blessures et pathologies développées par les sportifs de haut niveau (fractures, entorses, tendinites…), mais il fait aussi beaucoup de prévention et donne des conseils en amont. Or, l’alimentation est l’un des points clés de l’hygiène de vie. Bien entendu, les sportifs du niveau des joueurs de l’équipe de France de handball sont formés depuis leur enfance à l’équilibre alimentaire et à se nourrir selon leurs besoins : je n’ai pas besoin de leur dire comment manger. Mais l’alimentation, c’est bien plus que de la nutrition. Par exemple, pendant les Jeux Olympiques de Rio, les athlètes et l’équipe qui les accompagne – dont je fais partie – vont vivre ensemble pendant deux mois et demi, presque 24 h sur 24 h. Ce n’est pas toujours facile ! Il faut que la dimension collective soit forte et les repas pris en commun sont essentiels pour apporter de la cohésion. Dans ce contexte, le plaisir à passer à table et la convivialité sont fondamentaux.

Quel est l’intérêt des produits laitiers pour ces sportifs professionnels ?
P. S. : Il est multiple. Ce n’est pas un hasard si, par goût et par besoin, les joueurs de l’équipe de France de handball consomment plusieurs fois par jour lait, yaourts, beurre, fromages et autres desserts lactés. D’abord, les produits laitiers participent à ce plaisir de la table dont je parlais. Ensuite, d’un point de vue nutritionnel, le calcium, couplé avec l’activité physique, permet d’avoir des os particulièrement solides. Autre aspect important : les produits laitiers sont très intéressants pour la récupération et la régénération de l’organisme après les gros efforts musculaires. On parle de « fenêtre métabolique » pour qualifier ce moment favorable pendant lequel le corps absorbe les nutriments avec une efficacité accrue. Il faut en profiter pour lui apporter tout ce dont il a besoin : eau, protéines, glucides, lipides, vitamines et minéraux. Or, j’estime qu’il n’est pas nécessaire de donner aux joueurs des compléments alimentaires sous forme de poudres. Je préfère leur proposer des aliments naturels, c’est-à-dire des laitages et des jus de fruits, séparés ou mélangés dans des boissons de type smoothie. C’est bon pour leur santé et c’est bon tout court !

Crédit photo : Malmö. Semifinal mellan Sverige och Frankrike på Handbolls VM. par Guillaume Baviere via Flickr (CC BY 2.0).

Plus d'articles

Mots clés