Equilibre vie privée, vie professionnelle

5 idées pour cuisiner tous les jours sans s’ennuyer

. © Kirill Grekov

Publié le 10.09.2020

C’est la rentrée ! Chacun a retrouvé le chemin de l’école, du travail ? Bonne nouvelle ! Il ne reste plus que les dîner et les repas du week-end à gérer. Voici 5 astuces pour cuisiner sans vous casser la tête.

1. Des rituels anti-morosité

Comme la vie n’est pas un long fleuve tranquille, vous pouvez instaurer des rituels autres que « c’est lundi, c’est ravioli ». A vous le plateau-télé du vendredi soir, l’œuf coque mouillettes ou croque-monsieur du dimanche soir. Et pour éviter la soupe à la grimace, n’entrons pas trop vite dans l’hiver sous prétexte que le soleil brille moins. Oui aux salades, soupes froides et autres gaspachos qui évoquent encore les vacances. Profitons des légumes d’été et commençons à renouer avec les plats réconfortants de l’automne : gratins, crumbles salés et sucrés… Manger de saison oui, mais pas toujours pareil !

 

2. Un éventail de recette fétiches

Combien de recettes découpées, épinglées, avez-vous déjà archivées et jamais testées ? Et a contrario, vous souvenez-vous des plats qu’enfants et proches vous réclament et auxquels vous ne pensez pas d’emblée quand vous êtes à court d’inspiration ? Alors, si vous deviez ne prendre qu’une bonne résolution de rentrée, ce serait celle-ci : consacrez un créneau du premier dimanche pluvieux pour faire l’inventaire de vos spécialités plébiscitées pour ne pas oublier de les mettre au menu. N’essayez pas de vouloir trop en faire ! Rappelez-vous : un plat maîtrisé, c’est un succès assuré ! Inutile donc de vous lancer dans l’inconnu.

3. Une cuisine (ré)organisée comme le cartable de votre petit dernier

Pour avoir du cœur à l’ouvrage, rien de tel qu’une cuisine nickel avec chaque chose à sa place. Si vous avez tendance à procrastiner le rangement de vos placards et tiroirs. Et si vous mettez 10 mn pour retrouver votre économe ou votre ouvre-boîte, il est temps de repenser l’organisation. Rangez chaque ustensile à proximité de son lieu d’utilisation et selon la fréquence d’utilisation. Les moules à madeleine et cannelés, comme le plat à tagine, direction le fond, le dessus ou le dessous des placards ! Sans investir d’argent mais en recyclant, vous trouverez peut-être le moyen d’utiliser votre vase préféré pour accueillir cuillères en bois et spatules sur le plan de travail. Et pour en finir avec les rouleaux de papier alu et sulfurisé qui tombent, pensez aux boîtes à archives posées à l’horizontale dans un meuble. Sur la toile, vous trouverez une foule d’idées et d’inspiration. De quoi rendre agréable et fonctionnelle cette pièce indispensable.

 

4. Des réserves futées

Pour ne pas être pris(e) au dépourvu, l’idéal est d’avoir à portée de main de quoi improviser un dîner de semaine ou des invités de dernière minute. De cette manière, au lieu de passer une commande de repas livré, vous serez fier(e) de vous, tout en y gagnant au niveau budget et peut-être même côté équilibre alimentaire. A vous de jouer quand vous faites votre liste de courses ! Pensez à avoir en réserves dans vos placards, frigo et congélo, les ingrédients phares pour ne pas paniquer et préparer fissa une soupe, une salade ou un plat de pâtes irrésistibles. Rien à éplucher, mais pourtant vous aurez le quota de fruits et des légumes ! Vive les conserves et les surgelés.

Et en guise de dessert, misez sur les laitages et les fruits. Plus de yaourt ou de crème dessert ? Avec une brique de lait, facile de concocter un riz ou une semoule au lait, voire même une d’irrésistibles pots de crème au chocolat. Et pour remplacer les fruits frais, vous pourrez compter sur les compotes, les fruits surgelés ou secs (abricots, pruneaux …) et même au sirop pour le fameux gâteau à l’ananas de votre enfance.

Et tout ça sans compter sur les bocaux maison offerts par des proches !

5. Une brigade de choc

Cuisiner tous les jours, c’est du sport ! A défaut d’être un plaisir, trouvons les moyens que cela ne soit pas un fardeau. Et pour commencer, place au travail en équipe. Savoir déléguer et laisser faire, vaille que vaille, tout un art ! Chacun sa spécialité, son kiff ou ce qui le dérange le moins. Vous détestez laver la salade ou vider la machine à laver la vaisselle ? Pas de problème, négociez avec votre moitié qui rechigne peut-être à équeuter les haricots verts du marché, à râper du fromage ou à émincer les oignons… Et si l’un de vos enfants se voit déjà chef ou pâtissier, laissez-le expérimenter et mitonner des plats. Evidemment dans un premier temps, il sera peut-être nécessaire de guider les étapes. Vous pouvez dresser la check-list du chef pour l’inciter à respecter les fondamentaux d’hygiène, l’organisation du plan de travail, la vaisselle et le rangement au fur et à mesure. De bons réflexes martelés par les pros de la cuisine dans toutes les émissions !

 

Vous voilà (re)motivés pour une cuisine de rentrée pleine de peps.

À lire sur Lait’quilibre

Congeler, c’est futé

À lire sur Lait’quilibre

Congeler pour économiser du temps et de l’argent

À lire sur Lait’quilibre

Test : Quel style de parent êtes vous à la rentrée ?

Tout savoir sur

Equilibre vie privée, vie professionnelle

Avez-vous déjà remarqué à quel point la frontière entre vie privée et vie professionnelle est fragile ? Dans notre rubrique, vous pouvez découvrir comment préserver du temps et une alimentation équilibrée même en période de rush, et quels aliments privilégier lors des périodes de grosse fatigue.

Être parents

Test : Quel style de parent êtes vous à la rentrée ?

Equilibre vie privée, vie professionnelle

Retour au travail : les lunch boxes s’invitent à la pause de midi

Le bien-être

Mieux manger quand on est fatigué

Equilibre vie privée, vie professionnelle

Préservez le temps du repas

Alimentation des enfants et adolescents

Quels sucres pour mes enfants ?

Hygiène de vie

Le frigo fait sa rentrée tout en propreté !

Être parents

Test : Quel style de parent êtes vous à la rentrée ?