A la une

derniers articles
  • 25-06
    Que veut dire… ensemencer le lait ?

    Éclairage sur une technique incontournable de la fabrication des produits laitiers.

  • 20-06
    Fête de la musique : savez-vous chanter en yaourt ?

    Un tour de passe-passe lexico-musical que les Français marient volontiers à leur principale préoccupation : la nourriture.

  • 15-06
    Et si on faisait un crumble salé ?

    Le crumble est d’abord un dessert fruité et délicieusement sablé, mais avec des légumes, du poisson ou de la viande, la version salée a tout pour plaire.

  • 13-06
    C’est de saison : le concombre

    Vous dégustez généralement le concombre cru, mais saviez-vous qu’il se consomme aussi cuit, comme sa cousine la courgette ?

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Le grand retour des gâteaux de voyage

Les gâteaux de mémé n’ont pas dit leur dernier mot !

Cake

CakeAAttention, les bons vieux gâteaux des familles font de la résistance ! Face à la déferlante des cupcakes, pop cakes et autres mug cakes, les cakes tout court et tous ceux que l’on appelle « gâteaux de voyage » font un retour remarqué.

Les gâteaux de voyage, késako ?

Ils ont la saveur de l’ailleurs et des longs périples estivaux pour rejoindre la mer, la montagne ou simplement la maison de campagne de pépé et mémé : ce sont les bien nommés gâteaux de voyage, expression délicieusement désuète désignant les plaisirs sucrés qui s’emballent, se transportent et se conservent facilement sans réfrigérateur. Ils doivent en effet pouvoir survivre à toutes les contraintes des trajets : durée, soubresauts et écarts de température. Les plus grands chefs pâtissiers en proposent dans leurs vitrines et l’émission télévisée « Le meilleur pâtissier » en a même fait une épreuve pour ses candidats. Bref, ils sont pile poil dans la tendance !

Les meilleurs gâteaux voyageurs

Ce sont d’abord les gros gâteaux au bon goût d’antan : les cakes sucrés bien sûr, mais aussi les pains d’épices, deux types de gâteaux encore meilleurs après deux ou trois jours de repos enveloppés dans du papier d’aluminium. On pense également au quatre-quarts, au marbré et au gâteau au yaourt, faciles à préparer avec les enfants pour calmer leur impatience avant le départ, ainsi qu’à tous les gâteaux denses et faciles à transporter (kouign-amann, gâteau breton, brownies…).

Mais les gâteaux de voyage se déclinent aussi en version miniature, disposés dans une jolie boîte en fer :

  • Classiques et universels, ce sont d’abord les biscuits sous toutes leurs formes : petits sablés, galettes ou palets bretons irrésistiblement riches en beurre, bredele alsaciens, cookies, palmiers à base de pâte feuilletée, tuiles, langues de chat, croquets, biscotti, canelés, congolais, macarons rustiques, amaretti…
  • Les gâteaux en petit format, comme les muffins, les madeleines ou les financiers, font toujours leur effet.
  • Enfin, les petites pâtisseries maghrébines et orientales offrent de belles recettes gourmandes et se conservent longtemps : cornes de gazelle, briouates, harcha, bradj, makrouds… Avec le café ou le thé dans le thermos, hop, en voiture !

Crédit photo : A. Beauvais – A. Roche / Centre Culinaire Contemporain.

Plus d'articles

Mots clés