Les meilleurs desserts pour la fête des mères

Publié le 25.05.2018 , mis à jour le 26.04.2019

Fraisier, charlotte, tropézienne, clafoutis ou gâteau au yaourt : des desserts de saison et de tous niveaux pour dire à sa maman qu'on l'aime.

Dimanche, c’est la fête des mères. Et si, pour faire plaisir aux mamans, on leur préparait un bon dessert ?
Un fraisier
La fête des mères tombe au cœur de la saison des fraises, autant en profiter ! Pour les pâtissiers amateurs avertis, le fraisier est aussi beau que bon. Dans cet entremets classique, la texture aérée de la génoise contraste avec l’onctuosité de la crème mousseline (mélange de crème pâtissière et de beurre), tandis que la fine couche de pâte d’amande met en valeur la vivacité acidulée des fraises fraîches. Un délice !
Une charlotte
Beaucoup plus facile à réaliser mais tout aussi jolie et gourmande que le fraisier, la charlotte met elle aussi les fraises à l’honneur en ce jour printanier. Pas de moule à charlotte ? Un moule à cake suffit pour une présentation en tranches. Au cœur de boudoirs ou de biscuits à la cuillère imbibés de sirop parfumé, une crème chantilly, du fromage blanc ou des petits suisses accueillent des fruits frais (fraises ou autres fruits de saison) ou au sirop. Le tout prend quelques heures au frais. Même pas besoin de four !
Une tropézienne
Comme son nom l’indique, le dessert idéal pour les mamans très gourmandes fleure bon le Sud, puisqu’il fut créé dans le petit port de Saint-Tropez pour Brigitte Bardot pendant le tournage de Et Dieu créa la femme. Pour préparer une jolie tarte tropézienne maison, il faut connaître les secrets de la brioche (notamment du beurre en quantité généreuse et des temps de levée à respecter) et la garnir avec une crème mousseline (la même que pour le fraisier), une crème diplomate (plus légère) ou une ganache au chocolat blanc montée avec de la crème fouettée (délicieuse avec… des fraises !).
Un clafoutis
Parce qu’à la fin du mois de mai, c’est aussi le temps des cerises, place au clafoutis ! Ce gâteau soyeux, composé de cerises couvertes d’une sorte de pâte à crêpes épaisse (farine, lait ou lait concentré non sucré, œufs et sucre en poudre), est délicieux avec n’importe quel fruit de saison. Pour ceux qui s’en tiennent à la version classique, le fait de laisser les cerises entières, avec leurs noyaux, permet de donner un parfum subtil à la pâte et de ne pas la détremper.
Un gâteau au yaourt
Parce que les plus petits ont aussi envie de mettre la main à la pâte pour faire plaisir à leur maman, le gâteau préféré des enfants nécessite un simple pot de yaourt pour mesurer tous les autres ingrédients. Cette simplicité n’empêche pas d’accessoiriser à volonté (jus de fruits chauffé ou sirop parfumé pour imbiber le gâteau après la cuisson, ganache ou confiture de lait pour le farcir après l’avoir coupé en deux ou trois, cacao en poudre pour les choco-addicts…). Avec un collier de nouilles, voici le plus joli des cadeaux de fête des mères !

Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

3 nuances de chocolat... chaud !

Ma semaine de ski : 7 jours, 7 spécialités locales !