Cuisine et Recettes

Cuisine et Recettes

derniers articles
  • 05-12
    Les plats emblématiques des chefs français (2) : des années 1960 aux années 1980, la Nouvelle Cuisine

    La vocation laitière de la France se prolonge naturellement dans la cuisine de ses chefs. Pour ce florilège de plats « signature » faisant la part belle aux produits laitiers, nous nous sommes intéressés aux grands cuisiniers français depuis le début du XXe siècle. Attention, ça donne faim !

  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

  • 30-11
    Les livres à (s’)offrir à Noël

    Comme chaque année, retrouvez notre sélection de livres à déposer au pied du sapin de Noël.

  • 28-11
    Et si on faisait des spätzle ?

    Les pâtes fraîches aux œufs faciles et bon marché.

Voir toutes les actualités
Accords

Brie de Meaux et Pommeau de Normandie : un accord insolite

Accord brie de Meaux

On présume les origines du brie de Meaux en l’abbaye de Jouarre, fondée au VIIe siècle et sa découverte par Charlemagne en 774, qui l’appréciait fortement. C’est en 1815 qu’il reçut au Congrès de Vienne, la consécration suprême de « prince des fromages et premier des desserts » au cours d’un dîner organisé par Talleyrand avec 30 ambassadeurs, sollicités par celui-ci.

La proximité de son terroir avec la capitale, donc de la cour royale, avait œuvré en sa faveur. La Révolution en fait le fromage du peuple et on put lire d’ailleurs sur l’un des écrits de cette époque : « Le fromage de Brie, aimé par le riche et le pauvre, a prêché l’égalité avant qu’on ne la soupçonne possible. »

Le brie de Meaux se caractérise par une croûte duveteuse, blanche avec une pâte crémeuse de couleur jaune paille, non coulante avec une discrète odeur de lait chaud et de sous-bois. Son goût est riche et légèrement salé.

s’accorde avec

Pommeau - Normandie : un accord insolite

Vin muté

Informations sur l'accord

Pommeau du Manoir d’Apreval

Robe : ambrée à reflets dorés.

Nez : débute avec des notes épicées, de café torréfié et de caramel.

En bouche: attaque sur de la rondeur et une charpente assez puissante, finement alcooleuse. Développe un fruité intense et des arômes épicés soutenus par une sucrosité moyenne et bien fondue. Finale à la fois onctueuse et légèrement astringente.

Accord

La dominante très fruitée du pommeau et sa saveur sucrée/moelleuse viennent prendre d’assaut le caractère salé du fromage tout en s’accordant avec le moelleux de sa pâte. La finale légèrement amère du brie est, elle aussi, limée voire dominée par les flaveurs du pommeau pour offrir du moelleux.

Pourquoi

Boisson à base de jus de pomme muté au Calvados, le Pommeau de Normandie est dominé par ses arômes fruités de pommes et de Calvados. Arômes qui enrobent parfaitement la pâte crémeuse du brie de Meaux avec une pointe d’astringence en finale qui accompagne à merveille la salinité du fromage.

A retenir

Finement alcooleux
Fruité
Épicé
Légèrement astringent

Recettes utilisant : Brie de Meaux AOP

Voir toutes les recettes
Brie de Meaux AOP
Fromage
Pur Vache - Ile-de-France

Brie de Meaux AOP

En savoir plus sur ce fromage

Autres accords

Cidre brut

Brie de Meaux et cidre de Normandie : un accord insolite

Pain aux raisins ou aux figues

Brie de Meaux et pain aux raisins ou aux figues : un accord audacieux

Pain de campagne

Brie de Meaux et pain de campagne : l’accord de prédilection

Vin rouge

Brie de Meaux et vin rouge de Loire : un accord de prédilection

Vin rouge

Brie de Meaux et vin rouge du Rhône : un accord de prédilection

Voir tous les fromages de la famille