Cuisine et Recettes

Cuisine et Recettes

derniers articles
  • 05-12
    Les plats emblématiques des chefs français (2) : des années 1960 aux années 1980, la Nouvelle Cuisine

    La vocation laitière de la France se prolonge naturellement dans la cuisine de ses chefs. Pour ce florilège de plats « signature » faisant la part belle aux produits laitiers, nous nous sommes intéressés aux grands cuisiniers français depuis le début du XXe siècle. Attention, ça donne faim !

  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

  • 30-11
    Les livres à (s’)offrir à Noël

    Comme chaque année, retrouvez notre sélection de livres à déposer au pied du sapin de Noël.

  • 28-11
    Et si on faisait des spätzle ?

    Les pâtes fraîches aux œufs faciles et bon marché.

Voir toutes les actualités
Accords

Ossau-Iraty et champagne demi-sec : l'accord de prédilection

L’ossau-iraty est un fromage AOP à pâte pressée non cuite, au lait entier de brebis de race manech et basco-béarnaise, cru ou pasteurisé. Il tire son nom de deux symboles forts de ses deux pays d’origine : la montagne d’Iraty où se trouve la plus grande hêtraie d’Europe, au sein du Pays basque, et la vallée d’Ossau dans le Béarn.

De tout temps, les Pyrénées ont été une région pastorale où le fromage constitue une base essentielle de l’alimentation. Aujourd’hui, le métier de berger est encore bien présent, et de nombreux fermiers produisent saisonnièrement leur fromage de brebis dans des cabanes d’estive (appelées « cujalas» dans le Béarn, ou « cayolars » au Pays basque. La transhumance des troupeaux a encore lieu dès la mi-mai : les brebis gagnent les estives pâturages de montagne) et y restent pendant trois à cinq mois.

Une partie des fromages ossau-iraty est élaborée en estive : ces fromages sont ensuite descendus dans les vallées pour y être affinés et commercialisés. Sa pâte pressée, son affinage long et sa forme en font un produit répondant à cet objectif d’être facilement transportable.

Les tommes de brebis sont de petites tommes bien denses, qui peuvent s’affiner longtemps, en gagnant en puissance. Toute la singularité du lait de brebis (pâte plus grasse, saveur plus animale) s’y exprime, avec une intensité variable selon l’affinage. Un goût de terroir affirmé, qui s’adoucit en finale par des notes de noisette et de noix qui s’intensifient avec le temps qui passe.

s’accorde avec

Champagne demi-sec : l'accord de prédilection

Champagne brut

Informations sur l'accord

Champagne demi-sec Carte d’or Drappier

Robe : jaune clair doré, à reflets brillants, bulles fines, mousse abondante, cordons très actifs.

Nez : très expressif, avec des odeurs fruitées persistantes de fruits blancs (poire).

En bouche : attaque spumescente, vive et fraîche, une présence aromatique très fruitée, minérale, avec en dominante une sucrosité fondue, élégante marquée. Finale suave et fraîche.

Accord

Le Champagne, entre son fruité, sa minéralité, sa fraîcheur et surtout sa sucrosité subtile, vient caresser toute la finesse de l’Ossau-Iraty.

Pourquoi

Le Champagne demi-sec aux notes de fruits blancs s’harmonise parfaitement aux notes de brebis de l’Ossau-Iraty. La dominante sucrée du vin enrobe subtilement la pâte onctueuse et consistante du fromage.

A retenir

Fruits blancs
Fraîcheur
Sucrosité modérée

Ossau-Iraty
Fromage
Pur Brebis - Aquitaine

Ossau-Iraty AOP

En savoir plus sur ce fromage

Autres accords

Pain aux noix

Ossau-Iraty et pain aux noix : un accord de prédilection

Pain complet

Ossau-Iraty et pain complet : un accord audacieux

Thé rouge

Ossau-Iraty et thé rouge de Chine

Vin rouge

Ossau-Iraty et vin rouge du Jura : un accord de prédilection

Voir tous les fromages de la famille