Cuisine et Recettes

Cuisine et Recettes

derniers articles
  • 21-02
    Salon de l’Agriculture 2019 : observez la fabrication d’un fromage en live

    Le 56e Salon International de l’Agriculture ouvre ses portes samedi au Parc des expositions de Paris – Porte de Versailles.

  • 13-02
    Agriculture urbaine : l’élevage peut-il suivre ?

    Du miel récolté sur les toits de l’Opéra de Paris, des champignons cultivés dans d’anciens parkings, un potager s’étalant sur les hauteurs d’un grand magasin… Irons-nous demain chercher notre lait à deux pas d’une station de métro ?

  • 09-02
    Astuce du week-end : mon gâteau yaourt à la poêle !

    Vous devez faire un gâteau ce week-end et… votre four vous lâche ? Vous manquez de temps ? Lancez-vous dans une recette de gâteau yaourt à la poêle. C’est rapide, facile, et vous aurez en prime, le plaisir de servir un dessert original. En piste !

  • 04-02
    Ski : les vaches au service de votre glisse !

    Si les vaches de montagne ont rejoint l’étable alors que vous dévalez les pentes enneigées, elles n’en sont pas moins étrangères à la qualité de votre glisse.

Voir toutes les actualités
Découvrez nos idées originales pour des soirées raclettes inoubliables
Accords

Brillat-Savarin et pain gourmand aux fruits secs : un accord audacieux

Le brillat-savarin est un fromage double ou triple crème. Il s’agit du plus ancien fromage enrichi en crème, qui fut inventé au XIXe siècle près de Forgesles-Eaux (Seine-Maritime), sous le nom d’« Excelsior » ou « Délice des gourmets » et a pris son nom actuel, dans les années 1930, par Henri et Pierre Androuët dans une fromagerie du Pays de Bray (aujourd’hui disparue). Il fut baptisé brillat-savarin en l’honneur du célèbre gastronome du même nom qui, aimant tant le fromage, dit un jour : « Un repas sans fromage est comme une belle à qui il manque un oeil ! ». Le brillat-savarin passe pour être le « foie gras » des fromages.

Très riches en crème, les fromages crémeux peuvent avoir une croûte fleurie comme le brillat-savarin, voire pas de croûte comme le saint-marcellin ou le saint-félicien, et peuvent devenir si crémeux qu’ils nécessitent une coupelle pour les servir ! Leur crémeux n’a d’égal que leur richesse en parfums.

s’accorde avec

Pain gourmand aux fruits secs : un accord audacieux

Pain gourmand aux fruits secs

Informations sur l'accord

À ÉVITER
Pains à la saveur puissante : pain complet, pain de seigle, qui écrasent les saveurs du fromage et lui donnent un goût légèrement métallique peu agréable.

Accord

Des abricots moelleux, des pruneaux d’Agen : une touche sucrée est la bienvenue avec la richesse de cette famille !

Pourquoi

Ajoutez des fruits secs à ces fromages et vous obtiendrez… presque un dessert ! La douceur de la crème et le goût des fruits combinés évoquent tout de suite l’enfance, le plaisir des fruits trempés dans la crème fraîche. Une petite madeleine à redécouvrir !

A retenir

Un peu sucré
Mie un peu humide
Croûte moyenne

Recettes utilisant : Brillat-Savarin

Voir toutes les recettes
Brillat-Savarin
Fromage
Pur Vache - Ile-de-France

Brillat-Savarin

En savoir plus sur ce fromage

Autres accords

Bière

Brillat-Savarin et bière de garde : un accord insolite

Champagne

Brillat-Savarin et champagne brut : un accord de prédilection

Pain brié

Brillat-Savarin et pain brié ou pain viennois : l’accord de prédilection

Vin blanc

Brillat-Savarin et vin blanc liquoreux du Bordelais : un accord de prédilection

Vin blanc

Brillat-Savarin et vin muté : un accord insolite

Voir tous les fromages de la famille