Alimentation et Santé

Alimentation et Santé

derniers articles
  • 15-11
    Douceurs d’automne au caramel beurre salé

    Le caramel beurre salé est un classique que l’on ne présente plus, mais ses déclinaisons ont encore de quoi vous étonner. Pour un effet-surprise dans un poke-cake, pour son onctuosité extrême dans une crème brûlée ou encore en sauce sur des suprêmes de volaille… : (re) découvrez cet incontournable de la gastronomie et de la confiserie française. […]

  • 10-11
    Le tour de main de la semaine : nacrer !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire “Nacrer” et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef !   Pour nacrer du riz… …Vous faites revenir – sans coloration – du riz non lavé dans une matière grasse (par exemple, du beurre fondu ou de l’huile d’olive), […]

  • 09-11
    5 astuces pour équilibrer bons repas et petit budget

    Manger bien et sainement avec un petit budget relève parfois d’une équation difficile. Pour vous aider à optimiser vos courses sans rogner sur l’équilibre alimentaire de vos repas, les produits de base se conjuguent à une attitude anti-gaspi. Découvrez 5 astuces pour faire rimer recettes économiques et plaisir en cuisine !   1. Je valorise les […]

  • 03-11
    Le tour de main de la semaine : pommader !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire “Pommader” et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef !   Pour pommader du beurre… …Vous allez travailler votre beurre doux ou ½ sel de manière à obtenir une texture de “pommade”. Vous pouvez ajouter à cette préparation des […]

Voir toutes les actualités
Beurre
Alimentation et santé
Lire la suite

Alimentation et santé

Les connaissances en nutrition acquises depuis plusieurs décennies permettent aux scientifiques, aux experts en nutrition, de faire un lien entre l’alimentation et la santé. Il est maintenant acquis qu’une alimentation équilibrée, associée à une activité physique adaptée, est un facteur de protection contre les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’obésité, l’hypercholestérolémie, l’ostéoporose et certains cancers.
Même si ces pathologies ont d’autres origines sur lesquelles il est difficile d’agir (génétiques par exemple), l’alimentation reste un des moyens d’influence.

Les aliments sont classés par famille ou groupe en fonction de leur intérêt nutritionnel. Il y a en tout 7 familles d’aliments :

  • les légumes et les fruits
  • les produits céréaliers, pommes de terre, légumes secs
  • le lait et les produits laitiers
  • les produits carnés, produits de la mer, œufs
  • les corps gras
  • les produits sucrés
  • les boissons

Ces aliments doivent apporter à chaque individu une quantité suffisante de protéines, lipides, glucides, vitamines et sels minéraux pour assurer la couverture de l’ensemble de ses besoins physiologiques.

Les besoins individuels sont influencés par de nombreux facteurs, notamment le sexe et l’âge, la dépense physique journalière, mais aussi l’état physiologique (croissance, grossesse, allaitement, convalescence…). Une solution juste et universelle est impossible à donner, puisque nous sommes tous différents. Cependant, en accord avec les experts en nutrition et les scientifiques, le PNNS (Programme National Nutrition Santé) émet des recommandations alimentaires adaptées aux différentes catégories de populations (femmes enceintes, sportifs, personnes âgées, etc.).
Pour avoir une alimentation équilibrée, il suffit de consommer tous les jours des aliments de chaque famille, et de préférence en les variant.
En ce qui concerne la famille des produits laitiers, elle se caractérise par sa richesse en calcium, en protéines et en certains minéraux et vitamines spécifiques. Les recommandations nationales sont de 3 produits laitiers par jour chez les adultes, et jusqu’à 4 chez les adolescents et les séniors.