Produit laitiers

Alimentation et santé

Les connaissances en nutrition acquises depuis plusieurs décennies permettent aux scientifiques, aux experts en nutrition, de faire un lien entre l’alimentation et la santé. Il est maintenant acquis qu’une alimentation équilibrée, associée à une activité physique adaptée, est un facteur de protection contre les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’obésité, l’hypercholestérolémie, l’ostéoporose et certains cancers.
Même si ces pathologies ont d’autres origines sur lesquelles il est difficile d’agir (génétiques par exemple), l’alimentation reste un des moyens d’influence.

Les aliments sont classés par famille ou groupe en fonction de leur intérêt nutritionnel. Il y a en tout 7 familles d’aliments :

  • les légumes et les fruits
  • les produits céréaliers, pommes de terre, légumes secs
  • le lait et les produits laitiers
  • les produits carnés, produits de la mer, œufs
  • les corps gras
  • les produits sucrés
  • les boissons

Ces aliments doivent apporter à chaque individu une quantité suffisante de protéines, lipides, glucides, vitamines et sels minéraux pour assurer la couverture de l’ensemble de ses besoins physiologiques.

Les besoins individuels sont influencés par de nombreux facteurs, notamment le sexe et l’âge, la dépense physique journalière, mais aussi l’état physiologique (croissance, grossesse, allaitement, convalescence…). Une solution juste et universelle est impossible à donner, puisque nous sommes tous différents. Cependant, en accord avec les experts en nutrition et les scientifiques, le PNNS (Programme National Nutrition Santé) émet des recommandations alimentaires adaptées aux différentes catégories de populations (femmes enceintes, sportifs, personnes âgées, etc.).
Pour avoir une alimentation équilibrée, il suffit de consommer tous les jours des aliments de chaque famille, et de préférence en les variant.
En ce qui concerne la famille des produits laitiers, elle se caractérise par sa richesse en calcium, en protéines et en certains minéraux et vitamines spécifiques. Les recommandations nationales sont de 3 produits laitiers par jour chez les adultes, et jusqu’à 4 chez les adolescents et les séniors.